Grande solidarité de la presse algérienne avec le peuple et les journalistes palestiniens

Sit-in hier à la Maison de la Presse Tahar Djaout

? Initiée par l’Association des journalistes d’Alger, une manifestation a été organisée hier à la Maison de la Presse de Champ des Manœuvres, à Alger, pour le soutien au valeureux peuple palestinien à ses mouvements de résistance armés et à ses vaillants journalistes qui poursuivent et résistent devant les crimes de guerre commises par l’occupant sioniste depuis, déjà, quinze jours.

En présence du ministre de la Communication, Mohamed Laâgab aux côtés de nombreux Directeurs des journaux et des dizaines de journalistes algériens, la solidarité avec le peuple palestinien en ces temps de guerre a été fortement démontrée, hier, par les manifestants à la Maison de la Presse, et la condamnation des génocides, crimes de guerre et ethnique commises par l’entité sioniste contre des femmes, enfants, vieillards et vieilles, a été fermement dévoilée par les proclamateurs algériens. Dans un communiqué rendu public hier, l’Association des journalistes d’Alger a fait part de son soutien total avec le peuple palestinien devant l’atrocité de l’armée sioniste.

«Aujourd’hui, alors que nous commémorons la Journée nationale de la presse, nous diffusons notre indéfectible soutien et grand salut et respect aux journalistes palestiniens qui documentent les crimes sionistes contre leur peuple palestinien paisible sous l’oppression en continue sioniste, qui utilise toutes sortes d’armements interdits mondialement contre les Palestiniens, ce qui cause leurs martyrs, cela au vu et au su du monde entier et sans bouger le petit doigt», écrit l’Association des journalistes d’Alger dans son communiqué d’hier.

Présent à la Maison de la Presse, le ministre de la Communication a salué les journalistes manifestants pour leur action commune, que ce soit à travers les médias audiovisuels, la presse écrite et même celle électronique, tout en leur présentant, par la même occasion un vibrant hommage pour la Journée nationale de la presse.

«Je vous présente mes félicitations pour la Journée nationale de la presse, qui est célébrée le 22 octobre de chaque année, une occasion aussi pour vous présenter, également, mes salutations pour cette belle action de solidarité avec le peuple palestinien opprimé de ses droits à l’indépendance et la récupération de ses terres occupées par l’entité sioniste.
Par ailleurs, Mohamed Laâgab a déclaré que les manifestations et festivités décidées auparavant pour la célébration de la Journée nationale de la presse ne sont pas annulées, mais plutôt reportées, étant donné la dangereuse situation qui prévaut en Palestine», a rassuré le ministre de la Communication.
S. Abi