La CAfDHP fait face à de nombreux défis

Imani Daud Aboud

La présidente de la Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples (CAfDHP), Imani Daud Aboud a affirmé, mardi à Alger, que son organe faisait face à de nombreux défis, à l’instar de la non-ratification de son protocole de création et la non application de ses arrêts.

S’exprimant lors d’une conférence de presse tenue à l’occasion de l’ouverture de la 71e session ordinaire de la CAfDHP, qui se poursuit à Alger jusqu’au 4 décembre, Mme Imani a indiqué que la Cour, à l’instar d’autres organes et instances, est confrontée à de nombreux défis.