L’économie de la santé au cœur des priorités de l’Institut Pasteur d’Algérie

Forum

Dans le prolongement des sessions de formation lancées en 2022 par la Direction générale de la prévention et de la promotion de la santé, sur le thème de « L’économie de la santé et son application dans le domaine des vaccins », l’Institut Pasteur d’Algérie (l’IPA) a récemment organisé avec succès la deuxième édition de la « Health Economic Academy ». Cette initiative éducative a été mise en œuvre grâce au soutien de Pfizer Pharm Algérie SPA et s’est déroulée au sein de l’annexe de Sidi Fredj de l’IPA. Sous la direction éclairée de deux experts en économie de la santé, Messieurs Miloud Kaddar et Brahim Foudi cette formation ambitieuse avait pour objectif central la mise en pratique d’outils d’évaluation, de planification et de budgétisation, visant à conduire des évaluations médico-économiques optimales des programmes de santé. Elle a également stimulé la réflexion sur les sources et les modalités de financement. Le Professeur Fawzi Derrar, Directeur général de l’Institut Pasteur d’Algérie, a souligné le besoin impératif d’intégrer les principes de l’économie de la santé dans le processus de prise de décision lié au financement de la santé. Afin de favoriser l’échange de connaissances et d’expériences et d’enrichir cette réflexion collective, l’Institut Pasteur d’Algérie a convié une audience diversifiée à participer à la « Health Economic Academy ». Parmi les participants figuraient des directeurs centraux du ministère de la Santé, des représentants d’institutions publiques de renom, telles que l’Agence nationale des produits pharmaceutiques, l’Institut Pasteur d’Algérie, le Centre national de pharmacovigilance et de matériovigilance, ainsi que des gestionnaires d’établissements de santé et des experts de la santé. Cette série de formations intensives et ciblées a réuni tous les acteurs impliqués dans la planification, l’approvisionnement, la gestion, la supervision, le financement et l’évaluation des programmes nationaux de santé. n