ASMO : La démission de l’entraîneur Morsli acceptée

La Direction de l’ASM Oran a accepté, dimanche, la démission de son entraineur Larbi Morsli qu’il a prononcée la veille, à l’issue du match nul à domicile contre le WA Mostaganem, dans le cadre de la 4e journée du championnat de Ligue 2 de football, a-t-on appris du club oranais. A ce propos, le manager général de l’ASMO, Houari Benamar, a fait savoir à l’APS que les dirigeants de ce club «se sont déjà mis à la recherche d’un nouvel entraîneur», même s’ils vont rencontrer le coach démissionnaire «sur sa demande» dans les prochaines heures.
Arrivé l’été dernier à la barre technique de la formation de «M’dina Jdida», l’ex-coach du MC Saïda a bien débuté sa mission en réalisant deux victoires, lors des deux premières journées, avant de marquer le pas en enchainant deux contre-performances à domicile, lors des deux précédentes journées.
Reléguée en deuxième palier, depuis la fin de l’exercice 2015-2016, l’ASMO table sur un retour parmi l’élite dès la saison prochaine, selon sa direction, mais après quatre journées, cette équipe est déjà distancée de cinq longueurs par le leader du groupe Centre-ouest, l’ESM.n