Derbal reçoit une délégation parlementaire de la wilaya

Blida

Le ministre de l’Hydraulique, Taha Derbal, a reçu, dimanche à Alger, des parlementaires de la wilaya de Blida afin de s’enquérir de leurs préoccupations liées au secteur dans cette wilaya, indique un communiqué du ministère.
Cette réunion, qui s’est déroulée au siège du ministère en présence de ses cadres, du directeur des ressources en eau de la wilaya de Blida et des directeurs locaux de l’Algérienne des eaux (ADE) et de l’Office national de l’assainissement (ONA), s’inscrit dans le cadre des rencontres du ministre avec les membres des deux chambres du Parlement.
A cette occasion, les parlementaires ont transmis les préoccupations des habitants de la wilaya de Blida concernant le secteur de l’hydraulique, notamment l’approvisionnement en eau potable, le service public de l’assainissement et l’irrigation, précise le communiqué.
Le ministre a, dans ce cadre, mis en avant les différentes mesures prises par le secteur pour améliorer le service public de l’eau dans la wilaya de Blida, qui a connu une importante croissance démographique avec les nouveaux pôles urbains de Bouinane et Safsaf.
Cette évolution nécessite, a-t-il dit, la diversification des sources d’approvisionnement en eau, à travers la réalisation de forages à moyen terme et le raccordement à la station de dessalement de l’eau de mer de Fouka 2, en cours de réalisation, afin d’assurer l’alimentation en eau potable dans la wilaya.
M. Derbal a en outre insisté sur le développement du service public de l’assainissement, à travers l’amélioration de son réseau et la réalisation de stations de traitement tertiaire des eaux usées pour l’utilisation des eaux traitées dans l’agriculture pour l’irrigation des fruits et légumes produits dans la Mitidja.
Le ministre a, par ailleurs, donné des instructions aux cadres du secteur ainsi qu’aux services locaux afin de redoubler d’efforts pour concrétiser les programmes de développement et les programmes d’urgence dans la wilaya à travers la réalisation des projets selon les normes de qualité requises et dans les délais impartis.
Enfin, le premier responsable du secteur a mis l’accent sur « la nécessité d’œuvrer de concert avec les représentants des citoyens pour concrétiser ces projets importants et définir les priorités au service de l’intérêt général, conclut la même source.