Montée des eaux des oueds et coupures de routes

Inévitablement, les intempéries qui ont touché plusieurs wilayas du pays ont été accompagnées de coupures de circulations, sans entraîner de pertes humaines. En effet, plusieurs routes du Centre du pays étaient coupées à la circulation en raison des dernières précipitations et de l’amoncellement de neige, a indiqué, jeudi, dans une déclaration à l’APS, le chef de bureau de communication au centre d’information et de coordination routière de la Gendarmerie nationale (GN), le commandant Samir Bouchehit. Il s’agit de la route nationale (RN-15) reliant les deux wilayas de Tizi-Ouzou et de Bouira, plus précisément au niveau de la commune d’Iferhounène, où les efforts se poursuivaient depuis mercredi en vue de l’ouvrir. Dans la wilaya de Bouira, les services de la GN ont indiqué que la RN-15 était également coupée à la circulation au niveau de son tronçon reliant les deux communes de Bir Ghbalou et d’Iferhounène. Toujours dans la même wilaya, la RN-33 reliant Bechloul et Tassaft menant vers la région touristique de Tikjda est coupée à la circulation.

La wilaya de Skikda a également enregistré une montée du niveau d’eau, à travers plusieurs communes, sans que le réseau routier ne soit affecté. Selon la même source, les services de la GN, les unités de la Protection civile et les agents des Travaux publics poursuivaient leurs efforts, en vue d’ouvrir les routes coupées et rétablir la circulation.
Le commandant Samir Bouchehit a, en outre, précisé que «les récentes intempéries n’ont pas causé de pertes humaines». Par ailleurs, jeudi soir, les services de la Protection civile sont intervenus pour secourir 12 personnes et évacuer 20 familles en raison des perturbations météorologiques, dans la wilaya de Skikda.
En effet, selon un communiqué de la Direction générale de la Protection civile, 8 personnes coincées à l’intérieur d’un bus transportant des passagers ont été secourues, ainsi que 4 autres qui se trouvaient à bord d’une voiture, suite à la montée des eaux de oued Fendek au niveau de la commune d’Azzaba. Vingt familles ont également été évacuées de leur domicile à titre préventif suite à la montée des eaux de Oued Safsaf, au lieudit Al-Sassi Bou Asida dans la commune de Ramadan Djamel.

Le processus d’absorption des eaux de pluie était toujours en cours, dans différentes localités de Skikda. Le communiqué indique que le plan Orsec de la wilaya a été activé et qu’un centre de commandement opérationnel a été créé au niveau de l’unité secondaire à Azzaba. Les conducteurs et les usagers de la voie publique ont été appelés à la prudence sur les routes et à être attentifs aux BMS annonçant les intempéries.

L. A.