Un jeune homme recherché par la justice neutralisé à Hassi Mamèche

Mostaganem

Les éléments de la Sûreté de daïra de Hassi Mamèche, en étroite collaboration avec ceux de la Gendarmerie nationale de Hassi Mamèche, ont pu arrêter un jeune homme recherché par la justice, âgé de 30 ans, notoirement connu dans le milieu de la délinquance et impliqué dans une affaire de détention et la vente de spiritueux sans autorisation, ni registre de commerce, ainsi que la saisie de plus de 930 bouteilles de spiritueux de différentes marques et de volume, a-t-on appris, ce mercredi, de ce corps de sécurité.C’est à la suite des informations parvenues aux services de la Sûreté daïra de Hassi Mamèche, faisant état de la présence d’un délinquant en compagnie de son acolyte qui demeure en état de fuite, en procédant à l’écoulement des spiritueux au marché parallèle. Après des investigations, les policiers et les gendarmes de la même daïra ont entrepris des mesures musclées d’une rare ampleur consistant à procéder à un quadrillage quotidien des quartiers noirs, intensifiant les contrôles un peu partout sur les axes routiers, la voie publique, dans les transports publics et les rues commerçantes, multipliant les opérations de fouilles des véhicules, les services de sécurité susmentionnés ont fini par l’arrêter. Ces derniers munis d’un mandat de perquisition établi par le procureur de la République près le tribunal de Mostaganem pour la fouille du domicile du suspect. Ce dernier était en possession de deux caisses de spiritueux, une fois qu’il a vu les services de sécurité, a jeté les caisses puis, il voulait s’évader. Grâce à la vigilance et la perspicacité des enquêteurs, ils ont pu le neutraliser. Après la fouille du domicile du suspect, ils ont découvert une quantité de 934 bouteilles de spiritueux de différentes marques et de volumes. Un dossier judiciaire établi à l’encontre du suspect, puis présenté devant la justice, sous les chefs d’inculpation « détention et commercialisation de spiritueux sans autorisation, ni registre de commerce », ajoute ledit communiqué.
N.Malik