«L’’Algérie n’abandonne jamais ses enfants !»

Cas de l’international Atal

,On aurait pu déclarer que la FAF garde un silence incompréhensible sur le dossier de l’international algérien Youcef Atal; pris au piège par la France pays de la démocratie où il est interdit de soutenir moralement un pays colonisé qui tue les êtres humains à ciel ouvert et de surcroît celui de la Palestine/ «l’Algérie est une nation qui n’abandonne pas ses enfants, elle réagit efficacement et sans aucune contrepartie pour les assister, les défendre jusqu’à leur libération» déclarait récemment un ex international de football.
Le cas de l’international algerien Youcef Atal, en est une preuve. Après un long silence qui suscite interrogation voilà que de la Fédération algérienne de Football (FAF) met un terme à toute spéculation. Atal n’a jamais été abandonné par la FAF. Le chargé de communication de l’équipe nationale, Aboud Salah Bey, qui dévoile ces informations en direct sur la Radio Nationale. Ce dernier a ainsi révélé à l’antenne que la Fédération de Walid Sadi suit attentivement les événements qui entourent l’international algérien Youcef Atal. Selon lui, ce qui est arrivé au natif de Boghni est inédit, qualifiant même la situation d’historique. Salah Bey dévoile également que des autorités compétentes sont déjà intervenues pour éviter au latéral droit algérien plus de problèmes dans l’hexagone, laissant croire que la Fédération préfère l’acte à la parole, et souhaiterait rester assez discrète concernant cette affaire, tout en soutenant son protégé. «Nous regrettons ce qui est arrivé à Youcef Atal. C’est une première historique dans le football international, et plus particulièrement en Algérie. Nous tenons à souligner l’élan de solidarité des joueurs internationaux, des médias algériens, ainsi que des autorités de la FAF qui ont fait tout leur possible pour permettre au joueur de sortir indemne de cette affaire. Des autorités compétentes œuvrent dans l’ombre pour permettre au joueur d’éviter plus de problèmes. Atal est récemment revenu à son meilleur niveau, et l’équipe nationale a besoin de ses services pour les prochains rendez-vous», a déclaré Salah Bey Aboud, voilà qui met fin à toutes spéculations et rassure ainsi l’opinion publique sur l’attitude de la FAF dans cette pénible affaire.
H. H.