Le CRB et l’USMA réussissent leurs débuts

Compétitions africaines interclubs

,Les deux représentants algériens en compétitions interclubs de la CAF, le CR Belouizdad en Ligue des champions et l’USM Alger en Coupe de la Confédération de football, ont bien entamé la phase de poules 2023-2024, en remportant ce week-end, leurs premiers matchs contre respectivement les Tanzaniens de Young Africans (3-0) et les Libyens d’Al Hilal Benghazi (2-0).Le Chabab, quadruple champion d’Algérie en titre, n’a laissé aucune chance aux Tanzaniens, finalistes de la précédente édition de la Coupe de la Confédération africaine, remportée par l’USM Alger, s’emparant ainsi du fauteuil de leader du groupe D en compagnie des Egyptiens d’Al-Ahly, vainqueurs face au Medeama SC du Ghana (3-0).
Les Belouizdadis ont ouvert le score dès la 10e minute de jeu par Abderaouf Benguit, avant de faire le break peu avant la pause grâce à Abderrahmane Meziane (45e+2). En seconde période et malgré toutes les tentatives tanzaniennes pour revenir au score, les hommes du brésilien Marcos Paqueta ont aggravé la marque dans le temps additionnel grâce à leur attaquant gambien Lamin Jallow, entré en cours de jeu (87e).
Lors de la 2e journée, prévue le week-end du 1e et 2 décembre prochain, les coéquipiers du gardien Alexis Guendouz se rendront au Ghana pour affronter Medeama SC, alors les Young Africans recevront les tenants du titre, Al-Ahly SC. Les deux premiers du groupe se qualifient pour les quarts de finale.
En Coupe de la Confédération, l’USM Alger, tenante du titre, a également réussi ses débuts en phase de poules en remportant une importante victoire face aux Libyens d’Al-Hilal Benghazi 2-0, dimanche soir au stade olympique du 5- juillet, pour le compte de la 1re journée (Gr.A).
Les Rouge et Noir qui restaient sur deux défaites en championnat de Ligue 1 Mobilis, ont éprouvé beaucoup de difficultés pour maitriser un adversaire libyen pourtant un novice de la compétition africaine.
Les partenaires du capitane Zineddine Belaid n’ont pas réussi grand-chose lors de la première période confirmant les difficultés des Usmistes en ce début de saison.
Au retour des vestiaires, les Algérois se sont montrés plus déterminés à remporter la victoire, chose qui a été concrétisée avec l’ouverture score sur un tir impérial des 30 mètres du milieu de terrain Islam Merili (54e) qui a débloqué la situation au grand bonheur des quelque 35 mille supporters présents au temple du 5 juillet.
Cette première réalisation a donné plus de confiance aux hommes de Juan Carlos Garrido qui ont repris les choses en mains malgré quelques tentatives désespérées des Libyens. L’entrée en jeu de l’international botswanais Tumisang Orebonye allait permettre aux Algériens de sceller définitivement le sort de la rencontre en inscrivant un deuxième but dans le temps additionnel (90+4) .
Une précieuse victoire de l’USM Alger qui compte bien défendre crânement son titre africain, cependant le chemin vers une nouvelle finale semble encore bien long.
Dans l’autre match du groupe A, les Egyptiens de Future FC se sont imposés un peu plus tôt dans la journée face aux Sud-Africains de Supersport (1-0). L’unique but de la partie a été marqué par Mohamed Ghanam (76e).
Lors de la 2e journée prévue dimanche prochain, l’USMA se rendra à Pretoria pour défier les Sud-Africains de Supersport, alors qu’Al-Hilal Benghazi recevra Future FC. Les deux premiers du groupe se qualifient pour les quarts de finale.
R. S.