Neuf individus arrêtés en possession de 9 kg de kif traité

Annaba

D’un exploit à un autre, les opérations de qualité réalisées au cours de ces derniers mois par les éléments des trois Sûretés urbaines, El Hadjar, El Bouni et Sidi Salem, contre les milieux de trafic de drogue ont eu un impact positif sur l’activité des réseaux de drogue dans la wilaya d’Annaba.
Ayant comptabilisé des résultats très satisfaisants à travers les démantèlements de nombreux réseaux de trafic de drogue ainsi que le nombre élevé des arrestations des trafiquants, les Sûretés urbaines d’El Bouni, El Hadjar et Sidi Salem traquent jour comme nuit, les milieux de trafic des drogues. En face et malgré une lutte implacable contre le trafic des drogues, le fléau se répand toutefois très vite à travers de nombreux quartiers et habitations précaires de la ville.
Le cas de figure flagrant est le récent démantèlement d’un réseau de trafic de drogue qui remonte au 19 novembre dernier, lorsque neuf trafiquants présumés de drogue, âgés entre 20 et 69 ans, tous des repris de justice, furent appréhendés lors d’une opération conjointe menée par les éléments des Sûretés urbaines d’El Hadjar, El Bouni et Sidi Salem relevant de la Sûreté de wilaya d’Annaba. Une quantité estimée à 9 kg de kif traité coupé et prêt à être mis en vente a été retrouvée en leur possession, ainsi que quelques revenus représentants les ventes en monnaie nationale, y compris étrangère. Ajouter à cela, un nombre de 2291 capsules de psychotropes et une grosse somme d’argents estimée à 80 millions de centimes issue de ce juteux trafic de drogue en plus d’une moto servant à transporter la drogue, selon des sources policières.

Oki Faouzi