«La Tunisie et la Guinée au menu du Sept national en janvier»

Handball

,La sélection algérienne de handball disputera deux matchs amicaux face à la Tunisie et la Guinée entre le 10 et 14 janvier prochain, à l’occasion d’un stage prévu en Tunisie, en vue du Championnat d’Afrique des nations CAN-2024 en Egypte (17-27 janvier), a appris l’APS vendredi auprès du sélectionneur national Salah Bouchekriou.
« Au jour d’aujourd’hui, nous avons programmé officiellement deux matchs amicaux contre la Tunisie et la Guinée entre le 10 et 14 janvier, en attendant éventuellement d’autres tests, mais pour le moment il n’a y rien de concret », a affirmé Bouchekriou.
Lors du prochain tournoi continental, les « Verts » évolueront dans le groupe C en compagnie du Maroc, du Gabon et de la Libye. Les deux premiers de chaque poule se qualifieront pour les quarts de finale. Les 3e et 4e disputeront la coupe du Président.
«Le programme de préparation n’est pas encore arrêté, il y a des options sur lesquelles nous sommes en train de travailler. Nous tablons sur cinq matchs amicaux entre le début du regroupement à Alger et le départ pour la Tunisie», a-t-il ajouté.
Et d’enchaîner : «C’est difficile de programmer un stage en Europe, en raison notamment du problème des visas. Il ne faut pas se voiler la face, le niveau de notre sélection a régressé et on n’est pas invité comme avant pour jouer contre des sélections européennes. A défaut de jouer contre des équipes nationales, nous serons obligés d’affronter des clubs».

Début du stage d’Alger
le 20 ou 21 décembre
Avant d’aborder le stage précompétitif de Tunisie, les coéquipiers de Messaoud Berkous (Istres Provence HB/ France) se regrouperont à Alger à partir du 20 ou le 21 décembre.
«Nous devons attendre la fin des championnats en Europe avant de regrouper les joueurs, d’autant que l’ossature de l’équipe est composée majoritairement d’éléments professionnels évoluant au sein de clubs européens», a expliqué Bouchekriou.
Interrogé sur l’effectif appelé à défendre les couleurs nationales en Egypte, le coach national a souligné qu’il allait faire appel «à 11 joueurs évoluant à l’étranger et 9 issus du championnat local, avant d’établir la liste finale des 18 joueurs qui feront le voyage en Egypte. Je vais convoquer des joueurs qui se sont illustrés lors des Jeux arabes 2023 à l’image de Mohamed Ghazali Blida (Sakaryaspor/ Turquie). Je mise sur un mixe entre l’expérience et la jeunesse pour essayer de réaliser un bon parcours en Egypte.»
Concernant les chances de l’Algérie à la prochaine compétition continentale qualificative aux JO 2024, Bouchekriou s’est montré confiant.
«Nous devons respecter nos adversaires. L’objectif d’abord et de terminer leader de notre groupe avant de gérer la suite du parcours match par match. J’ai clairement dit aux joueurs qu’ils ont la balle dans leur camp pour permettre à cette équipe de retrouver son aura et son vrai standing», a-t-il conclu.
L’équipe sacrée lors de cette 26e édition de la CAN se qualifiera directement aux Jeux olympiques JO-2024 de Paris, alors que le finaliste disputera un tournoi qualificatif en mars prochain. Les cinq premiers du CAN-2024 représenteront le continent africain au mondial 2025 prévu en Croatie, Danemark et Norvège.
Salah Bouchekriou (61 ans) avait été nommé à la tête du Sept national le 1 juin dernier, en remplacement de Rabah Gherbi. Il s’agit de son sixième passage à la tête des «Verts» après le Mondial 1995, la CAN 2000, le Mondial 2001, la période 2009-2013 et la CAN 2016.n