Une fondation nationale de gestion des risques

Musées nationaux

 

Les participants à une journée d’étude nationale sur «la gestion des risques dans les musées nationaux», organisée jeudi dernier au musée public national «Ahmed Zabana» d’Oran ont proposé la création d’une fondation nationale de prise en charge de la gestion de ces risques. Dans ce cadre, la commissaire du patrimoine culturel au Musée public des monuments anciens d’Alger, Rosa Taane, a souligné que «réduire les risques qui menacent les musées en général et les collections des musées en particulier nécessite l’élaboration de plans urgents d’intervention dans les cas d’accident et de catastrophe, qui sont à la disposition du personnel de sécurité du musée». Mme Taane a proposé de créer une fondation algérienne composée d’équipes de spécialistes en gestion des risques dans les musées nationaux comme première intervention visant à protéger l’édifice et évacuer les antiquités qui se trouvent dans les salles et les entrepôts. De son côté, la directrice du Musée public national «Abdelmadjid Meziane» de Chlef, Benallal Faïza, a souligné l’importance de la formation permanente du personnel du musée dans le domaine de la préservation et de la sécurité pour protéger les collections muséales, tout en introduisant des outils et des styles contemporains.

R.C