Cinq projets lauréats d’un programme de soutien aux projets innovants

CREA

Cinq (5) projets innovants ont été sélectionnés pour bénéficier d’un accompagnement de structuration et de financement porté par le Conseil du renouveau économique algérien (CREA) en collaboration avec l’association Djazpora, a indiqué lundi l’organisation patronale dans un communiqué. Les 14 lauréats, qui bénéficieront d’un soutien financier de 8.000 euros chacun, ont été sélectionnés parmi plus de 150 projets portés par les étudiants issus des 114 universités du pays réceptionnés et étudiés. Les projets sélectionnés de la promotion 2023 sont une innovation d’un kit PCR de diagnostic de la tuberculose humaine et bovine (étudiants de l’Université d’Oran), un projet de fabrication de systèmes monobloc de traitement des eaux usées (étudiants de l’Ecole polytechnique de Constantine), un projet de production du principe actif Par-Alcetamol (étudiants de l’Université d’Oran), un projet de procédé de transformation de la laine en engrais (étudiants de l’Université d’El Bayadh) et un projet de dispositif de détection de la contamination de l’eau (étudiante de l’Université de Biskra).
Le CREA avait invité les représentants de l’association de la diaspora algérienne «Djazpora» lors des journées de l’entrepreneuriat au cœur du renouveau économique algérien, organisées en novembre dernier, à intervenir lors d’une journée dédiée à la mise en relation entre les étudiants algériens porteurs de projet et la communauté nationale établie à l’étranger.
«Les membres de l’association Djazpora ont confirmé par leur présence leur volonté de s’inscrire dans la dynamique du développement économique de notre pays», souligne le communiqué.
«Le président du CREA, Kamel Moula et le président de Djazpora, Faycal Kaddour, se félicitent de cette étroite collaboration qui permet d’ores et déjà aux jeunes porteurs de projet d’entrevoir de réelles perspectives d’avenir».n