Le monument historique d’Ain Silane réceptionné au premier trimestre 2024

Khenchela

Le projet de réalisation d’un monument historique à Ain Silane dans la commune d’El Hamma (wilaya de Khenchela) sera réceptionné au «premier trimestre 2024», apprend-on lundi du directeur de l’administration locale, Kamel Deradji.
Les travaux de ce monument érigé sur le lieu de la tenue de la réunion des groupes responsables du déclenchement de la Révolution de libération nationale dans la wilaya de Khenchela «avancent à un rythme accéléré pour permettre sa réception au cours du mois de février de l’année prochaine conformément aux délais contractuels de l’opération financée par le Fonds de solidarité et de garantie des collectivités locales», a précisé à l’APS le même responsable.
Le même responsable a ajouté que les travaux de revêtement en cuivre d’une balle de 32 mètres de haut touchent à leur fin parallèlement à la poursuite des travaux d’aménagement extérieur et de réalisation d’une statue du chahid Abbas Laghrour et six fresques sur la révolution de novembre et les noms des moudjahidine ayant pris part à la réunion de déclenchement de la Révolution tenue sur ce lieu.
Les travaux du projet auquel une enveloppe financière de 70 millions DA a été allouée ont été relancés «au mois d’octobre passé» après plusieurs années d’arrêt en vue de sa réception à l’occasion de la journée nationale du chahid le 18 février prochain.
Outre son importance historique, le monument revêt une dimension touristique du fait de son emplacement au sein de l’aire du plan d’extension touristique de la station thermale Hammam Essalihine située en plein forêt, selon encore le même cadre.
La wilaya de Khenchela compte 359 monuments historiques entre camps de concentration, centres de torture, centres hospitaliers, centres de liaison et prisons qui s’ajoutent aux 300 sites de batailles, 145 stèles commémoratives, 23 cimetières de chouhada et 6 carrés des martyrs, a-t-on rappelé.

APS