Saisie de plus de 151.000 comprimés psychotropes

Sûreté d’Alger

Les services de Sûreté de la wilaya d’Alger ont saisi, durant cette semaine, plus de 151.000 comprimés psychotropes et plus de 11 kg de kif traité, indique, jeudi, un communiqué de ce corps constitué.
Selon la même source, «la police d’Alger a procédé, durant cette semaine, dans le cadre d’affaires distinctes traitées par les services opérationnels de la première circonscription de police judiciaire d’Alger-Centre et de la quatrième circonscription de police judiciaire de Bouchaoui ainsi que des sûretés des circonscriptions administratives de Sidi M’hamed, de Baraki, et de Rouiba, à l’arrestation de 30 individus activant au sein de réseaux criminels organisés spécialisés dans le trafic de stupéfiants et de comprimés psychotropes».
Les opérations menées en coordination avec les juridictions compétentes ont permis de «saisir 151.381 comprimés psychotropes dont une quantité était dissimulée dans un réservoir d’essence, ainsi que 10.8 kg de kif traité, des armes blanches prohibées et une somme de 537 millions de centimes». Les mis en cause ont été présentés devant les juridictions compétentes pour «port d’arme, stockage, transport et vente illégale de produits stupéfiants dans le cadre d’un groupe criminel organisé», note le communiqué.