Réalisation de plus de 10.000 t de produits de la pêche en 2023

Aïn Témouchent

La wilaya de Aïn Témouchent a enregistré, en 2023, une production halieutique estimée à plus de 10.220 tonnes, a-t-on appris, mercredi, du directeur de la pêche et de l’aquaculture de la wilaya, Houari Kouicem. Le secteur de la pêche de Aïn Témouchent a connu, cette année, une augmentation «sensible», estimée à 1.500 tonnes de poisson, par rapport à l’année précédente, due à la stabilité des conditions climatiques ainsi qu’à l’entrée en service en 2023 de nouveaux bateaux de pêche, a indiqué le même interlocuteur.
Le port de pêche de la commune de Bouzedjar a réceptionné la plus grande quantité de la production de poissons, avec l’équivalent de 6.474,75 tonnes et le port de la commune de Beni Saf avec 3.745, 44 tonnes, en plus de 3,12 tonnes provenant de l’activité de pêche traditionnelle, à travers les plages d’échouage de la commune de Oulhaça, a expliqué le même responsable.
Le poisson bleu a constitué la part du lion de cette production, durant l’année en cours, avec 8.937,48 tonnes, le poisson blanc avec 740,48 tonnes et les poissons en haute mer avec 124,49 tonnes, outre 349,52 tonnes de crustacés et de 68,22 tonnes de mollusques, selon M. Kouicem. Dans le même sillage, le volume des exportations des produits de la pêche a atteint 666 tonnes de poulpe vers nombre de pays européens, où il existe une forte demande pour ce genre de mollusque, sachant que le secteur dénombre 4 entreprises privées locales qui activent dans l’exportation de poissons, a-t-on indiqué.