Kour Noureddine met en lumière l’héroïsme du peuple palestinien

Maison de la culture « Zeddour Brahim Belkacem »

Le calligraphe Kour Noureddine propose aux visiteurs ses œuvres les plus récentes entièrement dédiées au combat héroïque du peuple palestinien et sa résistance face à l’agression barbare de la soldatesque sioniste, exposées à la Maison de la culture Zeddour Brahim Belkacem.
Organisée en hommage au peuple palestinien, qui fait face depuis près de trois mois à la machine de guerre sioniste, l’exposition comprend 44 calligraphies réalisées dans diverses variantes et déclinaisons de ce genre artistique dont les styles koufi, persan et le thuluth diwane. Les œuvres exposées, toutes réalisées au cours de l’année 2023, sont largement dominées par les thématique mettant en exergue la patience, l’optimisme et la victoire, soutenues par des versets coraniques, a indiqué l’artiste, qui a précisé que l’exposition est organisée dans le sillage des manifestations initiées dans le cadre de la célébration de la journée de la Langue arabe, coïncidant avec le 18 décembre de chaque année.
Utilisant des couleurs vives et fortes comme le rouge, le violet, l’orange et le jaune, Kour voit dans la combinaison de ces tons l’expression de la dure réalité à laquelle est confronté le peuple palestinien frère, qui est, depuis près de 3 mois, en train d’écrire une séquence triste mais au fond glorieuse de son histoire.
L’artiste a également utilisé la technique de l’acrylique, qui donne une touche esthétique certaine à ses œuvres, au grand bonheur des amateurs de cette forme d’expression artistique, qui a connu ses heures de gloire depuis l’avènement de l’Islam.
L’exposition, qui se poursuit jusqu’au 31 décembre en cours, est la première du genre organisée par le calligraphe qui vient d’obtenir une +ijaza+, la première à être décernée à un artiste algérien, qui est une forme d’habilitation hissant son récipiendaire au rang de maitre dans ce domaine artistique, rappelle-t-on.
Kour Noureddine, qui a édité un ouvrage ayant pour titre «patrimoine et calligraphie arabes» , a à son actif un millier de tableaux, qu’il a exposés lors de différentes manifestations en Algérie et à l’étranger.

R.C.