Raccordement à 95% au réseau d’assainissement des localités d’El Bouachria et Petit Port

Mostaganem

Les différents programmes et investissements publics dont a bénéficié la wilaya de Mostaganem, ont permis de porter le taux de raccordement individuel des logements au réseau d’assainissement des eaux usées à hauteur à 95% actuellement, au niveau de la localité d’El Bouachria, et la station balnéaire de Petit Port, relevant de la commune et daïra de Sidi Lakhdar, a-t-on appris auprès de la direction des ressources en eau de la wilaya de Mostaganem. Le réseau d’assainissement réalisé à la faveur des programmes de développement accordés ces dernières années à la wilaya de Mostaganem a permis d’atteindre un taux de couverture appréciable en zone rurale, selon la même source. La direction des ressources en eau a engagé des travaux d’extension de ce réseau sur plusieurs kilomètres linéaires à travers toute la wilaya, a-t-on ajouté. Les mêmes services ont également affirmé que la wilaya de Mostaganem est devenue une «référence» en matière d’assainissement, soulignant «qu’aucune fuite ni de cas de maladie à transmission hydrique n’a été relevée au cours de ces dernières années». A noter que malgré l’importance du réseau d’assainissement et de sa consistance, beaucoup reste à faire dans ce domaine précis. D’importantes quantités d’eaux usées sont déversées dans la nature un peu partout à travers la wilaya. Les réseaux débouchent généralement en dehors des villages et finissent dans les oueds. Résultat : l’ensemble des cours d’eau est pollué à un stade avancé. Toutes les eaux superficielles sont quasiment touchées par ce phénomène de pollution qui s’aggrave de plus en plus.
N.Malik