Constantine accueille les 16 troupes en compétition

19e Festival national du théâtre pour enfants

Le 19ème festival national du théâtre pour enfants s’est ouvert dimanche à la maison de la culture Malek-Haddad de Constantine avec la participation de seize troupes représentant 16 wilayas du pays.
L’ouverture de la manifestation a été marquée par un engouement remarquable des enfants venus apprécier les spectacles à l’affiche à savoir «le chasseur et le diamant» de la troupe de la maison de jeunes Chergui Aboud d’El Mansourah (Constantine) et les «fourmis roses» du club de l’innovation de Tébessa.
La manifestation destinée au jeune public, a pour objectif principal de «tisser et de consolider les liens de communication et d’échanges entre les enfants des différentes wilayas participantes», a déclaré Mohamed Bourouis, secrétaire général de la ligue des activités culturelles et scientifiques de jeunes organisatrice de l’évènement.
Placé sous le slogan «L’enfance hôte du théâtre», la manifestation devant se poursuivre jusqu’à jeudi est organisée sous forme de concours entre les troupes participantes qui disputeront plusieurs prix dont, entre autres, le prix du meilleur texte, de la meilleure mise en scène, et du meilleur acteur (filles et garçons), a-t-il fait savoir.
La manifestation forte de spectacles à dimension pédagogique et éducative, constitue une occasion pour développer l’esprit de la discipline chez les enfants qui assisteront à des histoires relatant l’éternel conflit entre le bien et le mal, et la victoire du bien au final, a souligné le même responsable, également cadre à l’Office des établissements de jeunes (ODEJ) de Constantine. Mettant l’accent sur l’importance de ce genre d’activité dans l’accompagnement de l’évolution des enfants, la même source a indiqué que toutes les conditions nécessaires ont été réunies pour permettre la réussite de l’évènement qui se déroule selon un programme de 4 spectacles par jour (2 le matin et 2 dans l’après-midi).
Le coup d’envoi du festival a été donné par le directeur de l’ODEJ de Constantine, Abdelhakim Khaldi qui a mis l’accent dans son allocution, sur l’importance «d’assurer la continuité de ce genre de manifestations, notamment le festival national du théâtre pour enfants qui avait été lancé pour la première fois en 1982 et d’œuvrer à sa promotion au profit des enfants, qui sont les hommes et les femmes de demain».
Cette manifestation de divertissement est organisée par la direction de wilaya de la jeunesse et des sports (DJS) et la ligue des activités culturelles et scientifiques de jeunes, a-t-on précisé.

R.C.