55.000 colons ont pris d’assaut Al-Aqsa au cours de l’année écoulée

El Qods

Le gouvernorat de Jérusalem a publié lundi son rapport annuel sur les crimes et violations de l’occupation israélienne dans la capitale occupée, au cours de l’année écoulée.

Le gouvernorat a expliqué dans le rapport annuel publié par l’Unité des Relations Publiques que les attaques frénétiques des autorités d’occupation et de leurs colonialistes se poursuivent, sous le gouvernement d’occupation de droite, qui met en œuvre un programme extrémiste visant l’annexion, le déplacement, la judaïsation, la saisie terres et l’approfondissement du colonialisme et de l’apartheid. Au cours de l’année écoulée, 51 citoyens de Jérusalem, dont 20 enfants, ont été tués. Au cours de l’année 2023, le gouvernorat de Jérusalem a surveillé environ 224 attaques perpétrées par des colons, dont 50 attaques impliquant des violences physiques. Au cours de la même année, le gouvernorat de Jérusalem a enregistré des blessures résultant de l’usage excessif de la force par les forces d’occupation contre les habitants de Jérusalem dans diverses parties de la capitale occupée. 543 blessures ont également été enregistrées à la suite de balles réelles ou recouvertes de caoutchouc et de coups violents par les forces d’occupation, en plus de centaines de cas d’étouffement par les gaz.

Crimes contre la mosquée Al-Aqsa
Au cours de l’année écoulée, 55 158 colons ont pris d’assaut la mosquée bénie d’Al-Aqsa, bénéficiant d’une forte protection de la part de forces d’occupation spéciales lourdement armées.

Arrestations
Au cours de l’année 2023, environ 3 081 cas d’arrestation de citoyens ont été surveillés dans toutes les zones du gouvernorat de Jérusalem, parmi lesquels 318 enfants et 135 femmes.

Décisions des tribunaux d’occupation
Au cours de l’année écoulée, les tribunaux racistes d’occupation ont prononcé 330 peines de prison contre des prisonniers de Jérusalem, dont 153 peines de détention administrative, « c’est-à-dire sans préciser clairement les charges retenues contre eux », en plus d’imposer de très lourdes amendes financières qui augmentent les souffrances des prisonniers. 316 décisions d’assignation à résidence émises par les autorités d’occupation à l’encontre de citoyens de Jérusalem ont également été surveillées. En 2023, les autorités d’occupation ont rendu 740 décisions d’expulsion, dont 561 depuis la mosquée bénie d’Al-Aqsa. En ce qui concerne l’interdiction de voyager, les autorités d’occupation ont rendu 38 décisions d’interdiction de voyager à des citoyens de Jérusalem.

Projets coloniaux
Au cours de l’année 2023, les autorités d’occupation ont approuvé 29 projets coloniaux dans le gouvernorat de Jérusalem.
Wafa