«Israël est responsable des répercussions de l’assassinat d’al-Arouri et de 6 cadres du Hamas»

Ismaël Haniyeh :

Le chef du Bureau politique du Mouvement de la Résistance islamique, Hamas, Ismaël Haniyeh, a tenu Israël pour entièrement responsable des répercussions de l’assassinat de son adjoint, Saleh al-Arouri, et de six cadres du mouvement, parmi lesquels deux cadres des Brigades al-Qassam, dans la capitale libanaise Beyrouth. Haniyeh a déclaré, dans un discours diffusé sur la chaîne satellite Al-Aqsa, affiliée au Hamas : «Nous pleurons le chef du mouvement en Cisjordanie, Saleh al-Arouri, les dirigeants d’al-Qassam, Samir Fandi et Azzam Al-Aqra, et plusieurs autres cadres du mouvement : Mahmoud Shaheen, Mohammed Bashasha, Mohammed Al-Rayes et Ahmed Hammoud». Le leader du Hamas a souligné que «l’assassinat d’al-Arouri sur le territoire libanais constitue un acte terroriste total, une violation de la souveraineté du Liban et un élargissement du cercle de l’agression contre le peuple et le territoire».