Décès de Peter Magubane Photographe de l’apartheid

Africanews

Par ses clichés, cet homme a immortalisé la violence et l’horreur de l’oppression raciale de l’apartheid en Afrique du Sud. Il avait été chargé de documenter les premières années de liberté de Nelson Mandela après sa sortie de prison. Peter Magubane est décédé lundi dernier à 91 ans, selon le Forum national des rédacteurs sud-africains qui a indiqué avoir été informé par la famille de l’illustre disparu. Le gouvernement sud-africain a déclaré que Magubane «a couvert les moments les plus historiques de la lutte de libération contre l’apartheid». Le photographe débute sa carrière au magazine sud-africain Drum ; il se fait connaître au journal Rand Daily Mail, le Time Magazine et Sports Illustrated, avec à la clé, une reconnaissance internationale. Peter Magubane a photographié 40 ans d’apartheid en Afrique du Sud, y compris le massacre de Sharpeville en 1960, le procès de Mandela et bien d’autres ; en particulier, le soulèvement de Soweto en 1976.
Africanews