Un Salon des produits du terroir à Oum El-Bouaghi

Célébration du Nouvel An amazigh 2974

A l’occasion de la célébration du Nouvel An amazigh 2974, la wilaya d’Oum El-Bouaghi a abrité, avant-hier, un Salon national des produits du terroir auquel des participants venus de huit autres wilayas, mais également de la Palestine et de la Tunisie, ont pris part à cet événement national, culturel et touristique à la fois. Présent au Salon national, le wali d’Oum El-Bouaghi, Aïssa Aïssat et en présence de cadres locaux du secteur de la Culture et des arts, a assisté, avant-hier, à l’ouverture officielle de cet événement national. Venus respectivement des wilayas de Khenchela, de Sétif, de Tizi Ouzou, de Tlemcen, de Béchar, de Guelma, de Skikda aux côtés des hôtes d’Oum El-Bouaghi, les participants conviés au Salon national ont ravi cet événement national avec leurs produits du terroir typiques de leur région à dimension patrimonial. Abritée par la maison de la Culture « Nour Boubakeur » d’Oum El-Bouaghi, la célébration du Nouvel An amazigh 2974 a tenue toutes ses promesses de par la qualité des produits traditionnels auxquels les exposants des huit wilayas ont participé au Salon national des produits du terroir. Organisée conjointement par l’Organisation algérienne du patrimoine, du tourisme et de l’artisanat traditionnel (Oaptat) et la Direction locale de la Culture et des arts, sous le thème « El Aoula (les provisions), de la nature à la table », la manifestation nationale a été d’un grand succès de l’avis même des exposants des wilayas de Khenchela, de Sétif, de Tizi Ouzou, de Tlemcen, de Béchar, de Guelma, de Skikda et d’Oum El-Bouaghi. Les pavillons du Salon national qui se poursuivra jusqu’à aujourd’hui (ce dimanche 14 janvier 2024) mettent en exergue la richesse du patrimoine amazigh, notamment des plats et pains traditionnels (R’fiss et Kesra), ainsi que des tenues traditionnelles et des bijoux du patrimoine algérien. Artisane et présidente du bureau de Tizi Ouzou de l’Oaptat, Djamila Saâdi qui participe à ce Salon national avec une gamme de tenues traditionnelles kabyles de diverses Djeba Gougari, Mechehoura et Iwadhiane, a épaté les visiteurs par la qualité de ses produits du terroir.
Mabrouka Omrane, une artisane de Khenchela et présidente de l’Association El Aurès du tapis et du patrimoine amazigh, a pris part au Salon national des produits du terroir en exposant le célèbre tapis de Babar tissé à base de laine et colorants naturels (écorce de noyer, pelures de grenade et curcuma). Selon les organisateurs, l’objectif du Salon national d’Oum El-Bouaghi, qui connaît la participation d’honneur d’exposants de la Palestine et de la Tunisie, est d’encourager et promouvoir les produits du terroir et de générer des opportunités d’emplois pour les femmes au foyer.
S. Abi