Une première en Afrique

ALI AOUN :«L’Algérie produira 1.500 kg de cristaux d’insuline»

Le ministre de l’Industrie et de la Production Pharmaceutique, Ali Aoun, a déclaré que l’Algérie se lancera prochainement dans la production de cristaux d’insuline (matière première dans la fabrication de l’insuline). En marge d’une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Batna, le ministre de l’Industrie et de la Production Pharmaceutique, M. Ali Aoun a assuré que l’Algérie se lancera prochainement dans la production de cristaux d’insuline. A cet effet, il a indiqué dans une déclaration à la presse, que l’Algérie produira 1.500 kg de cristaux d’insuline au niveau de l’usine Saidal de Batna, qualifiant le lancement de sa fabrication en Algérie de grand pas. «Les besoins de l’Algérie en cette matière sont de 500 kg, le reste de la production locale sera destiné à l’exportation. L’Algérie sera le seul pays africain qui produira les cristaux d’insuline. Avant 10 ans, c’était un rêve, aujourd’hui c’est devenue une réalité», a-t-il déclaré.
Pour rappel, le ministre de l’Industrie avait fait état en décembre dernier d’un taux de couverture du marché national en produits pharmaceutiques fabriqués localement de 68% et devrait atteindre 70%, soulignant que le tissu industriel local comptait actuellement 203 entreprises de production pharmaceutique.
Le ministre avait présenté ces chiffres lors d’une audition devant la Commission de la santé, des affaires sociales, du travail et de la formation professionnelle de l’Assemblée populaire nationale (APN) sur l’état et les perspectives de la production pharmaceutique locale.
S’agissant de la régulation du marché et de la disponibilité des médicaments à l’échelle nationale, le ministre avait indiqué que le taux de couverture du marché national en produits pharmaceutiques fabriqués localement enregistré le premier semestre de 2023 était de près de 68%, prévoyant un taux de près de 70% durant le deuxième semestre de 2023 à la faveur de l’augmentation des capacités de production.
Djamila Sai