L’Afrique du Sud demande à l’entité sioniste d’appliquer l’arrêt de la CIJ

Ghaza:

La ministre sud-africaine des Relations internationales et de la Coopération, Naledi Pandor, a appelé mercredi l’entité sioniste à appliquer l’arrêt de la Cour internationale de justice (CIJ), qui avait ordonné à l’occupant sioniste de prendre toutes les mesures en son pouvoir pour empêcher des actes de génocide et améliorer la situation humanitaire à Ghaza.

« La décision de la CIJ affirme l’importance des institutions de gouvernance mondiale, y compris les organes de l’Organisation des Nations Unies (ONU), et il reste vital pour tous les Etats membres de respecter et d’appliquer les décisions de la Cour », a déclaré Mme Pandor lors d’un point de presse à Pretoria, la capitale administrative du pays.