Près de 100.000 Palestiniens sont morts en martyrs, blessés ou portés disparus

Génocide Ghaza

Le commissaire général de l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA), Philippe Lazzarini, a déclaré, lundi, que le nombre de Palestiniens tombés en martyrs, blessés ou disparus en raison de l’agression sioniste correspondait à environ 5% de la population de Ghaza, soit quelque 100 000 personnes.
Dans un communiqué publié sur la plateforme «X», Lazzarini a déclaré que pendant les 4 mois d’agression, «près de 100.000 personnes ont été tuées, blessées ou portées disparues à Ghaza. Cela correspond à environ 5% de la population. Vous pouvez facilement comprendre ce que cela signifie dans votre ville ou votre pays».
Et de souligner que «la guerre continue sans relâche, mais il n’y aura pas de vainqueur. Il n’y aura que douleur, misère et chagrin.
Il est temps d’établir un cessez-le-feu. Nous devons prendre un chemin différent pour le bien de Ghaza, des habitants de Ghaza, d’ailleurs dans la région et au-delà».