Championnat d’Afrique d’haltérophilie : Trois médailles d’argent pour Farès Touairi

L’haltérophile algérien Farès Touairi s’est contenté de trois médailles d’argent, mercredi, lors de la 3e journée du championnat d’Afrique d’haltérophilie (seniors), qualificatif aux jeux Olympiques 2024 de Paris, qui se poursuit à Al Ismaïlia en Egypte jusqu’au 10 février, avec la participation de 18 sélections. Engagé dans la catégorie des 89 kg, Farès Touairi a réalisé une charge à 152kg à l’arraché, 180kg à l’épaulé-jeté et un total à 332kg. La médaille d’or de la catégorie est revenue à l’Egyptien Karim Abokahla avec 170kg (arraché), 200kg (épaulé-jeté) et 370kg au total des deux mouvements. Le Camerounais Roger Brest a pris le bronze avec une barre à130kg à l’arraché, 156kg à l’épaulé-jeté et un total à 286kg.
Lors de la 1re journée, les Algériens Akram Chakhchoukh (junior) et Nadia Katbi avaient remporté trois médailles d’or chacun, Katbi Nadia (45kg) avait soulevé la charge de 55 kg (arraché), 65 kg (épaulé-jeté), totalisant (120 kg), et le junior Akram Chakhchoukh (67 kg) a fait de même en s’adjugeant trois médailles d’or: 130 kg arraché, 150 épaulé-jeté (avec essai raté pour une charge à 160 kg), et un total à 280 kg, devant le Tunisien Salem Ayoub et le Libyen Meraadj Etabel.
La fédération algérienne d’haltérophilie (FAH) a engagé six athlètes dont trois filles au rendez-vous égyptien, mais seuls trois garçons seront en course pour une qualification aux jeux Olympiques-2024.
Il s’agit de Farès Touairi (89kg), Aymen Touairi (102kg) et Bidani Walid (+102kg), alors que les deux filles restantes : Nihad Belouniss (76kg) et Yahia Mamoun Amina (+87kg) concourront pour les médailles africaines.