Lancement aujourd’hui du concours national de composition épistolaire

Enfance PTT

Le concours national de composition épistolaire pour enfants «édition 2024» sera lancé, aujourd’hui, avec pour thème : «Développement durable», en prélude à la participation de l’Algérie à la 53e édition du concours international de composition épistolaire, a indiqué hier samedi le ministère de la Poste et des Télécommunications dans un communiqué.
Organisé chaque année par le ministère de la Poste et des Télécommunications et Algérie Poste, en collaboration avec le ministère de l’Education nationale, le ministère de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, et l’Organe national de protection et de promotion de l’enfance (ONPPE), ce concours aura cette année pour thème : «Développement durable», retenu par l’Union Postale Universelle (UPU) : «Ecris une lettre adressée aux générations futures à propos du monde dont tu espères qu’ils hériteront», et ce, en prélude à la participation de l’Algérie au concours international de composition épistolaire, qui sera organisé par l’UPU dans sa 53e édition.
Ce concours est «un excellent moyen d’encourager l’alphabétisation des enfants et des jeunes et contribue à développer leurs compétences épistolaires et leur aptitude à exprimer clairement leurs pensées par des mots. Il vise également à les sensibiliser à l’importance du rôle des services postaux dans notre monde», note le communiqué.
Quant aux conditions de participation, le ministère a précisé que ce concours était ouvert aux «enfants âgés de 9 à 15 ans», lesquels doivent rédiger, par écrit, une lettre dans une des deux langues nationales, arabe ou tamazight.
La lettre doit porter les coordonnées du participant (nom, prénom, date et lieu de naissance, niveau scolaire, numéro de téléphone du parent, et nom de l’établissement d’enseignement et de sa wilaya), ainsi que la date, le destinataire, la formule de salutation, le corps de la lettre et la signature. Le candidat doit participer avec «une seule lettre», en veillant au strict respect du thème et du nombre de mots autorisés, qui ne doit pas dépasser les 800 mots.
Le communiqué précise que les lettres seront réceptionnées durant la période allant du 18 février au 10 avril 2024 au niveau des établissements éducatifs ou des bureaux de poste.
Dans ce cas, la lettre doit être mise dans une enveloppe postale fermée et adressée à «Monsieur le Directeur de la Poste et des Télécommunications (en mentionnant la wilaya concernée) et en insérant la mention «Concours national de composition épistolaire», sans nécessité d’apposer un timbre postal. Les lettres peuvent également être reçues par e-mail à l’adresse «[email protected]».
Agence