«Appel à rester fidèle au serment des Chouhada pour préserver l’unité de la nation»

SERMENT Rebiga :

Le ministre des Moudjahidine et des Ayants-droit, Laïd Rebiga a appelé, avant-hier samedi à Alger, à rester fidèle au serment des Chouhada et des Moudjahidine afin de construire la nation et préserver son unité.
Dans une allocution prononcée lors d’une rencontre organisée au Centre international des Conférences (CIC Abdelatif-Rahal) à la veille de la commémoration de la Journée nationale du Chahid et du 35e anniversaire de la création de l’Organisation nationale des enfants de Chouhada (ONEC), M. Rebiga a déclaré que cette Journée est ancrée dans la mémoire des générations et gravée dans les consciences», appelant à «demeurer fidèle au serment des Chouhada et des Moudjahidine afin de construire la nation, de préserver sa cohésion, son unité et sa dignité».
Le ministre a ajouté que la prise en charge sociale des Moudjahidine et des Ayants-droit, ainsi que la préservation du serment des Chouhada, de la mémoire historique et des valeurs de la glorieuse Révolution du 1er Novembre, sont autant de questions qui bénéficient du plein soutien du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, à travers ses directives, ses instructions ainsi que le contenu du plan d’action du Gouvernement. M. Rebiga a, en outre, affirmé que «le mérite la sécurité, la paix, le développement et l’essor économique dont jouit notre patrie aujourd’hui, à l’ère de l’Algérie nouvelle, sont l’œuvre de notre valeureux peuple, de ses dirigeants clairvoyants et de son Armée nationale populaire».
Pour sa part, le Secrétaire général de l’ONEC, Khelifa Smati a insisté sur l’importance de «rester fidèle au serment des Chouhada», exprimant «sa reconnaissance et sa profonde gratitude» au président de la République pour son attachement permanent à veiller à la préservation du serment fait à la génération de la Guerre de libération, en veillant à consolider la place et le statut du Moudjahid et du Chahid et en portant une attention particulière à l’histoire de la Révolution».
Il a, en outre, réaffirmé l’engagement de l’ONEC à honorer la mémoire des Chouhada afin de poursuivre la lutte pour édifier une Algérie nouvelle souveraine et puissante», estimant que les résultats obtenus dans tous les secteurs «contribueront à renforcer la confiance du citoyen en son Etat et à accroître son sentiment de sécurité et de paix».
Agence