L’attaque contre Rafah sera catastrophique

L’Europe met en garde Israël

Les pays de l’Union européenne ont mis en garde Israël contre le lancement d’une attaque contre Rafah, dans le sud de la bande de Gaza.
Les ministres des affaires étrangères de l’Union ont qualifié l’attaque qu’Israël prépare de une catastrophe pour environ 1,5 million de réfugiés depuis diverses régions de la bande de Gaza.
Le ministre irlandais des affaires étrangères, Michael Martin, a déclaré avant une réunion avec les ministres des affaires étrangères de l’Union européenne à Bruxelles, la capitale belge : «L’attaque contre Rafah serait complètement désastreuse et déraisonnable». Le chef de la politique étrangère de l’Union européenne, Josep Borrell, a déclaré : que «26 des 27 pays de l’Union européenne ont accepté une déclaration mettant en garde Israël contre le lancement d’une attaque contre Rafah. Il a souligné que la déclaration appelle à «une trêve humanitaire immédiate, qui conduira à un cessez-le-feu durable et à la fourniture d’une aide humanitaire».
De son côté, la ministre allemande des affaires étrangères, Annalena Baerbock, a appelé Israël à respecter le droit humanitaire, et a réitéré son appel à un «cessez-le-feu pour des raisons humanitaires» pour permettre aux réfugiés de rentrer chez eux.

Wafa