Un ensemble de paramètres d’évaluation arrêté

Augmentation de la rentabilité des ports

Le ministre des Transports, Mohamed El Habib
Zahana, a indiqué, avant-hier lors de sa visite de travail et d’inspection à la wilaya d’Annaba, que son département ministériel avait arrêté un ensemble de paramètres d’évaluation des ports du pays
« dans l’optique d’en augmenter la rentabilité économique ». Les critères fixés représentent, selon
M. Zahana, des indicateurs importants sur lesquels le ministère s’appuiera pour évaluer l’efficacité économique de tous les ports d’Algérie.
Ainsi, parmi les paramètres arrêtés figure la durée d’accostage des navires dans le port, la durée des opérations de traitement (chargement et déchargement), l’activité des conteneurs et autres services attendus par les clients.
Ces mesures visent, a encore indiqué le ministre, « à améliorer les performances des ports algériens en conformité avec les normes internationales ».
Dans ce cadre, il a appelé les responsables en charge de la gestion des ports à « œuvrer à relever le défi et à répondre aux exigences nées des transformations économiques mondiales, en mettant en place toutes les conditions nécessaires aux activités des opérateurs économiques de l’intérieur et de l’extérieur du pays, aussi bien à l’export qu’à l’import ».
M. Zahana, et après avoir écouté un exposé sur le port d’Annaba et sur les différentes opérations en cours ou programmées pour sa modernisation, à travers la réhabilitation des quais, l’ouverture d’un centre commercial et la réalisation d’un port de plaisance, a souligné la nécessité de prendre les mesures nécessaires pour ouvrir le centre commercial de 7.000 m2 avant la prochaine saison estivale.
Le ministre des Transports a également inspecté, dans l’enceinte portuaire, la gare maritime. Réalisée conformément aux normes internationales, cette gare, qui avait été mise en service en juillet 2023, a permis d’améliorer notablement les conditions d’accueil des passagers.
Selon les responsables de la gare maritime, les passagers qui vont débarquer dès l’été prochain à Annaba pourront assurer leurs véhicules et faire le change sur place et sans avoir à quitter le port.
Le ministre des Transports avait entamé sa visite par l’inspection des travaux de remise en état et de réhabilitation du téléphérique reliant le chef-lieu de wilaya à la commune de Seraïdi, sur une distance de plus de 4 km.
Selon les informations fournies au ministre, cet important moyen de transport sera remis en service dès la fin de cette année. Un délai sur lequel
M. Zahana a insisté, d’autant qu’il s’agit d’un acquis important en matière de transport, pour la wilaya d’Annaba ainsi que pour la population de la commune de Seraïdi qui compte environ 8.000 habitants, en plus de son rôle dans la promotion des activités touristiques dans la région.
Dans le cadre de sa visite à la wilaya le ministre a également inspecté la gare ferroviaire d’Annaba, puis visité, tour à tour, l’entreprise Cital d’assemblage et d’entretien des rames de tramway, le siège de l’entreprise des transports urbains et suburbains, à Sidi Ammar, et l’entreprise Ferrovial de fabrication de wagons, à El Bouni.
Manel Z.