124 foyers raccordés au gaz naturel

Oum El-Bouaghi

A l’occasion du 62e anniversaire de la fête de l’indépendance et de la jeunesse, le réseau de distribution du gaz naturel a été mis en service respectivement dans les mechtas de Bendaas et Tassarachet relevant des communes de Ouled Zouai et Ouled Gacem situées dans la partie ouest de la wilaya d’Oum El-Bouaghi et ce, dans le cadre du programme de la prise en charge des zones enclavées décidé par les pouvoirs publics.
Des explications ayant trait sur le raccordement au gaz de ville au profit de ces deux localités ont été fournies à la délégation par le directeur M Belmouhoub Le wali A. Aissat qui était accompagné du P/APW, des députés des deux chambres , des autorités civiles et militaires, de la famille révolutionnaire, ainsi que les cadres de la Sonelgaz d’Oum El-Bouaghi , a procédé à la mise en service au raccordement de ces deux bourgades. La première opération a concerné la mechta Ben Daas dans la commune de Ouled Zouai où 54 familles ont été raccordées en gaz de ville. Le coût global de l’opération de raccordement a nécessité 17572000,00DA (coût par abonné 325407,41 DA) sur une distance de 9,6 km. Dans le même contexte ,70 autres foyers de la mechta de Tassarachet dans la commune de Ouled Gacem a été raccordée également en gaz naturel. Le projet qui a coûté 15060000,00 DA s’est étalé sur 11,5 Km. A noter que la participation de l’abonné est seulement de 10000,00DA
Ces deux opérations ont mis fin au calvaire des familles concernées qui ont été confrontées à des difficultés avec les bombonnes de gaz butane depuis plusieurs années, pourraient pousser un grand soulagement après la mise en service de cette énergie. .Avec cet apport bénéfique qui apportera un soulagement certain aux familles de ces 2 bourgades, le taux global de pénétration a dépassé les 92% dans la wilaya d’Oum El -Bouaghi. A signaler que les 29 communes que compte la wilaya d’Oum El Bouaghi, sont raccordées en gaz naturel. Ainsi la wilaya d’Oum El- Bouaghi aura l’avantage de réaliser le meilleur taux de pénétration à l’échelle nationale.
A.Remache