espace pub
Infos en ligne:
  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

  • Guardiola défend la prestation de Mahrez ...

  • Le MCA remporte le derby, le MOB accroché ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6463 - Mardi 21 Mai 2019

LNR-DZ En PDF

img

Législatives en Australie

Victoire inattendue des conservateurs au pouvoir

img

Attaque terroriste

L’Egypte à nouveau frappée par un attentat contre des touristes

img

Cameroun

Opposition et séparatistes anglophones boycottent la fête nationale

espace pub

Mise en garde contre les risques et les menaces du vide constitutionnel

Ahmed Gaïd Salah à Ouargla

Le Vice-ministre de la Défense nationale, Chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP), le Général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah a mis en garde, lundi à Ouargla, contre «le vide constitutionnel avec tous les risques et menaces qu’il peut comporter» et vers lequel tentent sciemment de nous mener des individus et des entités qui veulent maintenir le pays dans l’impasse.

«L’Algérie a enfanté des étudiants qui expriment leurs espoirs»

Bensalah rend hommage à l’Etudiant algérien

A l’occasion de la célébration du 63ème anniversaire de la journée nationale de l’Etudiant, 19 mai 1956, le chef d’Etat Abdelkader Bensalah a rendu hommage à l’étudiant algérien. Il a salué, à ce titre, le degré de maturité et d’éveil dont font preuve ces étudiants lors de leur manifestation, qui a ébahi le monde entier de son caractère pacifique.

Décantations, surdéterminations idéologiques, sous estimations sociologiques

Mouvement populaire

Sous les coups de boutoir du « Hirak», nous assistons à l’effondrement de la Direction Politique du pays aussi bien civile que militaire. Cependant, il ne s’agit ni de la défaite d’une « armée gardienne de la rente », ni de celle d’une administration « gestionnaire de la rente » mais de la disparition des fractions les plus intégrées à la mondialisation de l’ordre énergétique internationalisé. Dans ce moment historique, propice aux reclassements politiques et sociologiques, les décantations qui se réalisent sous nos yeux, mettent en évidence la nature rentière du régime politique et celle de sa société civile. De ces décombres, émergeront deux tendances irréconciliables qui formateront désormais les luttes de classes dans notre pays et la spécificité de l’Algérie dans le Monde Arabe. D’un côté, des forces au sein de l’Etat civil et militaire qui répondront au mode de production rentier, dans un rapport schizophrénique de surdétermination idéologique au monde, de l’autre des masses populaires paupérisées par leur exclusion de la rente, sous estimées sur le plan sociologique alors qu’en réalité elles constituent la seule force sociale historiquement déterminée.

Al Jahidh, écrivain encyclopédiste arabe hors pair du 8ème et 9ème siècle

Créateur de la prose arabe

C’est une référence pour tous les chercheurs en littérature de tous les pays en tant qu’écrivain moderne et auteur de deux cents livres sur des sujets divers dont une cinquantaine serait traduit en français.

Mémoires anachroniques de l’Andalousie perdue

La clé d’Izemis

Abd er-Rahmân III El-Naçir s’éteignit dans le calme, sans douleur, passant, ainsi que s’exprime la chronique arabe, «des jardins enchantés de Madinet ez-Zahra aux demeures éternelles, porté sur les ailes de la mort, le 20 octobre 961».

En passe de retrouver son lustre d’antan

Palais Aziza de Beni Tamou

Le palais Aziza de Beni Tamou (Blida) devrait retrouver son lustre d’antan avant la fin de l’année en cours, suite à la programmation d’une opération de relogement au profit des familles l’occupant actuellement, pour sa transformation en musée.

Qui aura le dernier mot de la saison 2018-2019 ?

Bousculade au sommet de la Ligue 1

Deux dernières rencontres et on aura bouclé la boucle. La saison, la plus perturbée, se retire avec des faits que personne ne souhaiterait revoir lors de la prochaine. Pas seulement du côté football, mais également en comportements et réactions des chefs qui guident leur club.

Dernières

Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes

Présidence :

Quatre nouveaux cadres ont été nommés samedi à la Direction générale des Douanes, indique un communiqué de la Présidence de la République.

Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed

Présidence :

Le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah, a procédé, jeudi, à la désignation de M. Zeghmati Belkacem au poste de Procureur général près de la Cour d'Alger et de M. Bendaas Faycal au poste de procureur de la République près le Tribunal de Sidi M'hamed

Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie

Algérie-France:

L'ambassadeur de France en Algérie, Xavier Driencourt, a réfuté, jeudi à Alger, toute "volonté d'ingérence" de laFrance dans les affaires internes de l'Algérie

Benrahma meilleur passeur de la compétition

Championship :

Benrahma meilleur passeur de la compétition L'international algérien de Brentford, Saïd Benrahma, a terminé meilleur passeur de la saison en Championship.

L'événement

Mise en garde contre les risques et les menaces du vide constitutionnel

Ahmed Gaïd Salah à Ouargla

Le Vice-ministre de la Défense nationale, Chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP), le Général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah a mis en garde, lundi à Ouargla, contre «le vide constitutionnel avec tous les risques et menaces qu’il peut comporter» et vers lequel tentent sciemment de nous mener des individus et des entités qui veulent maintenir le pays dans l’impasse.

Arkab appelle à maintenir la stratégie des deux parties

Réunion du Comité ministériel entre l'Opep et n

A quelques semaines de la tenue de la réunion ministérielle des pays membres des exportateurs du pétrole (OPEP, les premiers signes d’un maintien des éventuel de la baisse de la production du volume de la production du pétrole, apparaissent.

Bedoui annonce de nouvelles mesures

Amélioration et réaménagement des établissemen

En prévision de la rentrée scolaire, universitaire et celle de la formation professionnelle 2019-2020, le Premier ministre, Noureddine Bedoui a dévoilé une liste de mesures à prendre, en termes d’amélioration et de réaménagement des établissements.

«L’Algérie a enfanté des étudiants qui expriment leurs espoirs»

Bensalah rend hommage à l’Etudiant algérien

A l’occasion de la célébration du 63ème anniversaire de la journée nationale de l’Etudiant, 19 mai 1956, le chef d’Etat Abdelkader Bensalah a rendu hommage à l’étudiant algérien. Il a salué, à ce titre, le degré de maturité et d’éveil dont font preuve ces étudiants lors de leur manifestation, qui a ébahi le monde entier de son caractère pacifique.

Décantations, surdéterminations idéologiques, sous estimations sociologiques

Mouvement populaire

Sous les coups de boutoir du « Hirak», nous assistons à l’effondrement de la Direction Politique du pays aussi bien civile que militaire. Cependant, il ne s’agit ni de la défaite d’une « armée gardienne de la rente », ni de celle d’une administration « gestionnaire de la rente » mais de la disparition des fractions les plus intégrées à la mondialisation de l’ordre énergétique internationalisé. Dans ce moment historique, propice aux reclassements politiques et sociologiques, les décantations qui se réalisent sous nos yeux, mettent en évidence la nature rentière du régime politique et celle de sa société civile. De ces décombres, émergeront deux tendances irréconciliables qui formateront désormais les luttes de classes dans notre pays et la spécificité de l’Algérie dans le Monde Arabe. D’un côté, des forces au sein de l’Etat civil et militaire qui répondront au mode de production rentier, dans un rapport schizophrénique de surdétermination idéologique au monde, de l’autre des masses populaires paupérisées par leur exclusion de la rente, sous estimées sur le plan sociologique alors qu’en réalité elles constituent la seule force sociale historiquement déterminée.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub