espace pub
Infos en ligne:
  • 5500 milliards de centimes alloués à la réfection et à la restauration du vieux bâti à Alger ...

  • Le manque de réussite a été fatal aux Usmistes ...

  • Le Cameroun privé de l'organisation du tournoi, un appel à candidature sera lancé ...

  • L'Algérien Berraf nouveau président ...

  • "le gouvernement a réussi à mettre en place des mesures efficaces aux problèmes économiques et financiers" ...

  • Qualification laborieuse pour le «Doyen» ...

  • Naples s'est imposé 3-1 sans grande difficulté mardi face à l'Etoile Rouge Belgrade ...

  • Vers la réalisation de 50.000 logements en 2019 ...

  • M. Guitouni appelle les communes à rationaliser la consommation de l’énergie ...

  • L'ambassadeur britannique salue l'appel de l'Algérie à la réactivation de l'UMA ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6332 - Dimanche 16 Décembre 2018

Cheb Aziz vit toujours dans le cœur des Algériens

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Il y a exactement 16 ans, Cheb Aziz, de son vrai nom Bechiri Boudjemaâ, était assassiné par des extrémistes islamistes. Les années passent et repassent, l’enfant de Constantine vit toujours dans le cœur des Algériens.

Nul ne peut oublier la triste nuit du 20 septembre de l'année 1994 où le chanteur de Constantine Cheb Aziz animait un mariage dans un quartier de Constantine. Ce jour-là, Aziz n’a jamais pensé que dehors, des intégristes islamistes assoiffés de sang, l’attendaient pour lui ôter la vie. A la fin du mariage, Aziz a été obligé par la force de suivre ses bourreaux qui l’emmenèrent vers une destination inconnue. Les semeurs de mort n’ont eu aucune pitié pour lui. Il fut assassiné et mutilé. Pourtant Aziz n’a fait de mal à personne, il ne faisait pas de politique et ne faisait que chanter l’amour, afin de donner la joie, le bonheur et l’espoir à ses fans. Le sale méfait des intégristes n’a pas réussi à faire taire Cheb Aziz. Les chansons du martyr sont toujours répétées et écoutées non seulement en Algérie mais également en Tunisie, au Maroc et en France. Parmi les chansons les plus répétées par les fans de Cheb Aziz, nous pouvons citer « Ya Jamala, Lehoua Wadrere, Rouhi Beslama Walah ma Nenssek» et surtout «Rani Maghdour». Les chansons d’Aziz font vibrer jusqu'à aujourd’hui les milliers de jeunes, les moins jeunes et les plus âgés. Que ce soit dans les fêtes de mariage, les salons de thé ou par le biais des C-D, les chansons de Aziz sont toujours demandées. Seize ans après son décès, Cheb Aziz vit encore dans le cœur de ses amoureux. Repose en paix Aziz, les Algériens ne t’oublieront jamais.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

54.000 déclarations d'élus locaux et plus de 6000 de hauts fonctionnaires

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub