espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6509 - Mardi 16 Juillet 2019

La maternité submergée

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Depuis plus d’une année, l’établissement public hospitalier de maternité Mohamed-Boudiaf du chef-lieu de wilaya est devenu un pôle de gynécologie, en quelque sorte, soulageant ainsi les patientes et les femmes enceintes dans la wilaya, endurant auparavant un calvaire infernal pour leur admission.

Dans le cadre du redéploiement du corps médical et paramédical, deux gynécologues nouvellement affectées, deux médecins spécialisés en obstétrique et 25 sages-femmes travaillent sans relâche pour maîtriser le flux considérable des malades et femmes enceintes. C’est ainsi que 27 accouchements par jour sont enregistrés et 10 actes opératoires quotidiennement entre actes programmés et ceux d’urgence pour les césariennes. En un mot, l’établissement dépasse largement ses capacités nominales dans la couverture sanitaire avec un taux de 123%, une gestion-type qui doit servir d’exemple pour les autres services du secteur sanitaire de la wilaya pour renforcer et améliorer la prise en charge médicale encore insuffisante.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub