Infos en ligne:
  • 15 lycéennes évacuées à l'hôpital à cause d'une application via internet ...

  • Le MAE dément les informations "alarmistes" diffusées sur les réseaux sociaux ...

  • La future raffinerie produira 5 millions de tonnes ...

  • Saisie de plus de 4,5 quintaux de kif traité ...

  • Convention CPA-Sovac pour le financement du projet Volkswagen ...

  • Attente de l'amélioration des conditions météorologiques pour remorquer un navire échoué ...

  • M. Babouche Alleche désigné Directeur général par intérim d'Air Algérie ...

  • Les inscriptions au tirage au sort débuteront jeudi ...

  • L’usine algérienne d’Alstom risque la fermeture ...

  • Huit ministres candidats aux législatives du 4 mai ...

Quotidien d'information indépendant - n° 5785 - Lundi 27 Février 2017

Union des hommes de lettres et écrivains arabes

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Le ministre de la Culture, Azeddine Mihoubi, a exprimé, mardi à Alger, la disposition de l'Algérie à apporter son soutien à l'Union des hommes de lettres et écrivains arabes, a indiqué un communiqué de ce département.

«Les Arabes ont conscience du rôle important de l'Algérie et de son apport à la scène culturelle arabe et que les Algériens ont consenti de lourds sacrifices pour que la culture continue de rayonner», a affirmé M. Mihoubi au secrétaire général de l'Union, le poète émirati Habib Youssef Essayegh qu'il a reçu au siège du ministère de la Culture. La réunion d'Alger s'inscrit dans le cadre d'une démarche «visant à faire de l'Union une passerelle et une force culturelle véritable et efficiente», a estimé M. Mihoubi, ajoutant que la rencontre débattra de questions sensibles en recherchant les moyens de relancer les mécanismes favorisant l'accès de nouveaux membres à l'instar de l'Arabie Saoudite, selon le même communiqué. Dans ce contexte, M. Habib Essayegh a fait état de l'adhésion du royaume d'Arabie Saoudite à l'Union en attendant le parachèvement des procédures d’intégration des Qataris et le règlement du problème des deux Ligues libyennes en raison du conflit que connaît de pays. A une question sur les unions de la Syrie, de la Libye et autres dont la possible suspension a été évoquée par certains médias, M. Mihoubi a répondu qu'un appel est lancé aux pays qui connaissent des situations exceptionnelles pour parachever les conditions de leur présence au sein de l'Union arabe. Abondant dans le même sens, le secrétaire général de l'Union des hommes de lettres et écrivains arabes a réfuté ces rumeurs, assurant que l'Union aspire à créer un espace rassemblant les parties non arabes et qui s'intéressent à la culture arabe. Concernant l'importance des réunions tenues par l'Union des hommes de lettres et écrivains arabes, M. Habib Essayegh a estimé que l'existence de l'Union est tributaire de ces rencontres, estimant que la réunion d'Alger sera «l'une des plus importantes dans l'histoire de cette organisation».

espace pub

Vos Commentaires

Vidéo LNR

Loading the player...

Plus de 109 tonnes de résine de cannabis saisies en 2016

espace pub

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub