pub
Infos en ligne:
  • Les précisions d'Air Algérie sur l'interception d'un de ses avions par l'armée de l'air française ...

  • Le sport algérien grand perdant ...

  • Plusieurs morts dans un accident d'avion en Floride ...

  • Découverte du cadavre d'un dignitaire religieux enlevé fin 2016 ...

  • Enquête sur une vidéo montrant des pêcheurs jetant des quantités de sardines à la mer ...

  • Les techniciens de la maintenance entament une grève illimitée ...

  • L’Algérie se dirigera vers l’exportation de turbines d’énergie électrique ...

  • Le qatari Nasser Al-Khelaïfi interrogé par la justice en Suisse ...

  • Symposium sur le renouveau du football algérien ...

  • L'ère Alcaraz prend fin six mois après, l'instabilité perdure chez les Verts ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6057 - Samedi 20 Janvier 2018

4 500 bouteilles de boissons alcoolisées saisies par la police

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Dans un communiqué qui nous a été adressé par la cellule de communication de la sûreté de wilaya de Tipasa, il ressort que plus 4.500 bouteilles de boissons alcoolisées ont été saisies dans un appartement sis à Bou -Ismaïl par les services de la police judiciaire, laquelle a procédé à l’arrestation d’un jeune trentenaire.

Selon toujours le communiqué, le commissaire divisionnaire, chef de sûreté de daïra de Bou-Ismaïl, cette intrigue a été démêlée suite à «un travail d’ indications» et la mise en place d’un «plan opérationnel» pour mettre un terme aux activités d’un réseau spécialisé dans le transport et la vente sans autorisation de boissons alcoolisées. «L’opération s’est jusqu'à présent soldée par l’arrestation d’un des membres du réseau alors que le deuxième est en fuite.» La quantité des boissons alcoolisées est d’une valeur de 200 millions de centimes. «En plus des 4.500 bouteilles de bière, de spiritueux et de vin rouge, une camionnette de marque asiatique qui servait au transport des boissons alcoolisées a été saisie», a indiqué l’officier supérieur. La fourgonnette en question appartient au suspect arrêté, qui a déjà eu affaire avec la justice dans des affaires comparables. Par ailleurs, la maison qui servait de point de stockage et de vente illégale de boissons alcoolisées est une villa mise en vente, dont le propriétaire n’est autre que le suspect actuellement en fuite.

espace pub

Vos Commentaires

Vidéo LNR

Loading the player...

Réparation de téléphone portable... profession attire les jeunes

espace pub

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub