espace pub
Infos en ligne:
  • 5500 milliards de centimes alloués à la réfection et à la restauration du vieux bâti à Alger ...

  • Le manque de réussite a été fatal aux Usmistes ...

  • Le Cameroun privé de l'organisation du tournoi, un appel à candidature sera lancé ...

  • L'Algérien Berraf nouveau président ...

  • "le gouvernement a réussi à mettre en place des mesures efficaces aux problèmes économiques et financiers" ...

  • Qualification laborieuse pour le «Doyen» ...

  • Naples s'est imposé 3-1 sans grande difficulté mardi face à l'Etoile Rouge Belgrade ...

  • Vers la réalisation de 50.000 logements en 2019 ...

  • M. Guitouni appelle les communes à rationaliser la consommation de l’énergie ...

  • L'ambassadeur britannique salue l'appel de l'Algérie à la réactivation de l'UMA ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6332 - Dimanche 16 Décembre 2018

Arrestation de dealers

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Une affaire défrayant la chronique judiciaire locale a largement alimenté ces derniers temps les discussions des habitants de la ville de Koléa (wilaya de Tipasa) et des localités environnantes.

Un père de famille et ses quatre fils ont été arrêtés par la police pour trafic de drogue. C’est ce que précise le communiqué de presse de la cellule de communication de la sûreté de wilaya de Tipasa. En effet, suite à des indications parvenues au service de la police judiciaire de la troisième sûreté urbaine de Koléa trahissant une famille qui s'adonnait au trafic de drogue, une enquête a été diligentée. Suivant le communiqué, les enquêteurs ont mis en place un plan d'interpellation des dealers en flagrant délit. Après avoir obtenu un mandat de perquisition, délivré par le procureur de la République près le tribunal de la même ville, les policiers se sont déplacés au domicile des suspects situé dans un quartier populaire qu'ils utilisaient comme cache et endroit de revente de la drogue. Les suspicions de la police se sont avérées justes, puisqu'il a été procédé à la saisie de 100 g de kif, 70 cachets psychotropes, une somme d'argent (273 00DA) et des couteaux utilisés pour la découpe de la drogue. Le père de famille, qui serait le cerveau du réseau, âgé 55 ans et ses quatre enfants âgés de 20 à 32 ans, ont été présentés devant le procureur de la République près le tribunal de Koléa qui a ordonné leur mise sous mandat de dépôt.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

54.000 déclarations d'élus locaux et plus de 6000 de hauts fonctionnaires

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub