espace pub
Infos en ligne:
  • Montée des eaux d'oueds et des routes bloquées suite aux intempéries ...

  • Le NAHD et la JSS nouveaux Dauphins, l'USM Blida en Ligue 2 ...

  • "Ceux qui ne croient pas en un retour peuvent rester chez eux" ...

  • Le retrait des convocations pour l'examen de fin de cycle primaire du 25 avril au 23 mai ...

  • Une condamnation à mort prononcée par le tribunal de Ghardaïa pour espionnage ...

  • Adoption des bilans moral et financier 2017 ...

  • Raffinage du brut algérien à l'étranger: nous avons obtenu l'autorisation ...

  • Le club consacre 200 millions de livres pour le mercato estival dont 60 réservés à Mahrez ...

  • L'Algérie continuera de rapatrier les immigrants illégaux en concertation avec leurs pays d'origine ...

  • la JS Kabylie décroche sa onzième finale ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6140 - Jeudi 26 Avril 2018

Accorder de l'importance à l’entretien des infrastructures aéroportuaires

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Le ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zâalane, a mis l’accent, samedi à Tindouf, sur la nécessité d’accorder de l’importance au volet entretien des infrastructures aéroportuaires.

«Il appartient d’accorder toute l’importance voulue à l’entretien et à l’hygiène des infrastructures aéroportuaires à la hauteur du grand développement que connaissent ces structures de base des transports aérien à travers le pays», a indiqué le ministre lors de l’inspection des structures de l’aéroport Commandant Farradj de Tindouf, dans le cadre de sa visite de travail dans cette région de l’extrême sud-ouest du pays. Zâalane a, à ce titre, mis l'accent sur la nécessité de faire le bon choix des entreprises de réalisation, l'impératif respect du cachet architectural local dans la réalisation des structures aéroportuaires, l’utilisation des matériaux de construction locaux, l’amélioration du service public et la réunion des conditions nécessaires d’accueil à la satisfaction des passagers au niveau des aéroports. «L’aéroport de Tindouf est appelé à mener, à l'avenir, un grand rôle eu égard au développement tous azimuts que connaît cette wilaya frontalière», a indiqué le ministre, ajoutant que «toutes les opérations accordées pour cette structure s’inscrivent dans le cadre des efforts de désenclavement de la région, de l’encouragement des échanges et de la sécurisation des frontières». Le ministre a, sur site, suivi un exposé sur la situation des travaux publics et des transports dans la wilaya de Tindouf qui s’était vu accorder, depuis 1999, un total de 166 opérations centralisées d’un montant d’investissement de 107 milliards DA. Il est fait état, à ce titre, d'opérations de développement gelées, de contraintes rencontrées par le secteur liées notamment au manque des ressources hydriques et à l’éloignement des points d’approvisionnement de la région en matières premières.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

La ville de Boufarik après le crash tragique d'un l'avion militaire

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub