espace pub
Infos en ligne:
  • Le président Bouteflika procède à un mouvement partiel dans le corps de la magistrature ...

  • L’Algérie termine à la 2e place du Championnats arabes open de natation ...

  • Les résultats du baccalauréat seront annoncés jeudi prochain ...

  • Infantino favorable à une candidature maghrébine conjointe ...

  • Ronaldo va quitter le Real Madrid pour la Juventus de Turin ...

  • L'international algérien Riyad Mahrez signe pour 5 ans à Manchester City ...

  • Le bilan provisoire monte à 100 morts ...

  • Abdelghani Hamel quitte la DGSN ...

  • le dirigeant Baghdadi suspendu pour une année ferme ...

  • L'Algérie condamne "avec force" l'attaque contre un meeting du Premier ministre éthiopien ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6209 - Mercredi 18 Juillet 2018

Une espèce en danger

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Si pour certains, le corail est une affaire de croyances et de mythes servant, très souvent, à chasser le mauvais œil, il est certainement un produit hors pair de par sa beauté, mais également son prix, qui font de lui une matière noble, pour d’autres, attirés par les gains drainés par ce commerce juteux.

Le corail fait couler la salive des trafiquants. La précieuse pierre, en effet, est de plus en plus menacée par l’exploitation illégale et les réseaux transfrontaliers. La «chasse» à cette espèce déclarée, par des groupes spécialisés dans ce genre de trafic, est derrière la rareté de ce produit très utilisé par les bijoutiers et qui apportait, jusque-là, une valeur ajoutée à notre artisanat et toutes les pièces fabriquées, agrémentées de ces branches rouges transformées en merveilles, au prix très onéreux.

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président Bouteflika décide le retrait de toute augmentation pour les documents administratifs

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub