espace pub
Infos en ligne:
  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

  • Guardiola défend la prestation de Mahrez ...

  • Le MCA remporte le derby, le MOB accroché ...

  • Crash d'un avion d'instruction à Oran, décès du pilote ...

  • Le gouvernement entamera dès sa mise en place les préparatifs de la conférence nationale ...

  • L'ANP accomplit des "missions nobles" au service de son pays et de son peuple ...

  • La Bundesliga réalise 4,42 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2018 ...

  • Le ministère de l'Enseignement supérieur ne ménage aucun effort ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6436 - Jeudi 18 Avril 2019

Axe routier menant vers Kenanda, dégradation tous azimuts

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Le tronçon de la RN23 entre Zemmoura et Kenanda, notamment jusqu’au lieudit Pont noir,se dégrade de plus en plus. Avec les dernières pluies, des nids de poule et des crevasses sont apparues, à telle enseigne que les automobilistes craignent la dégradation de leurs véhicules. «C’est un calvaire au quotidien. En certains endroits, la route est impraticable.

On risque même de se retrouver dans le ravin, car les automobilistes, gênés par des crevasses, sont tentés de contourner ces délabrements au risque de se retrouver nez-à-nez avec ceux qui arrivent en sens inverse» nous dira un transporteur de voyageurs. Et d’ajouter: «Depuis que la circulation a été déviée par cette route, en raison de la fermeture du CW 28, ça a empiré. Si vous comptez le nombre de véhicules de gros tonnage chargés de matériaux de construction et d’agrégats qui l’empruntent, vous allez tout de suite comprendre que cet axe ne peut supporter tout ce trafic, d’autant plus qu’il n’a pas été refait depuis des années» Les transporteurs assurant cette ligne trouvent qu’ils sont doublement pénalisés. Tout d’abord, ils exercent dans des stations sans aucune commodité, aussi bien à Zemmoura, Kenanda et Oued Es Salem, ensuite, ils subissent les désagréments de cette dégradation de la chaussée. «ous lançons un appel aux responsables, à tous les niveaux, pour que cette route soit prise en charge», tel est l’appel des transporteurs. Pour sa part, le maire de Zemmoura souhaite que la direction des travaux publics prenne ce problème en charge, dans l’intérêt non seulement des automobilistes mais aussi de toute la population de la région et des autres usagers, car il s’agit d’une route nationale très fréquentée.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub