espace pub
Infos en ligne:
  • Le MCA remporte le derby, le MOB accroché ...

  • Crash d'un avion d'instruction à Oran, décès du pilote ...

  • Le gouvernement entamera dès sa mise en place les préparatifs de la conférence nationale ...

  • L'ANP accomplit des "missions nobles" au service de son pays et de son peuple ...

  • La Bundesliga réalise 4,42 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2018 ...

  • Le ministère de l'Enseignement supérieur ne ménage aucun effort ...

  • L'Organisation des pays exportateurs de pétrole ...

  • La Fédération internationale de football , a officialisé la création d’un comité de normalisation ...

  • Le corps inerte du pompier disparu à Bouira repêché ...

  • Bensalah plébiscité président du Conseil de la nation ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6414 - Dimanche 24 Mars 2019

L’étape d’Alger a coûté 5 MD

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Un budget «dérisoire» d'environ 5 millions de dinars a été consacré à l'organisation des Coupes du monde 2018 de sabre masculin et de fleuret féminin, prévue respectivement du 16 au 18 novembre et du 23 au 25 du même mois à la salle Harcha-Hacène d'Alger, a annoncé mardi le président de la Fédération algérienne d'escrime (FAE), Raouf Salim Bernaoui.

«Vu la dimension des deux évènements, ce budget d'environ 5 millions de Dinars peut être considéré comme vraiment dérisoire», a indiqué le premier responsable de la FAE en conférence de presse au Musée olympique d'Alger, assurant toutefois que «malgré cet investissement minime, la qualité des services proposés aux délégations étrangères sont exempts de tout reproche, que ce soit en termes de compétition, d'hébergement, de restauration ou de transport».Bernaoui a appuyé ses dires par le statut très élevé de certains athlètes qui ont confirmé leur participation aux étapes d'Alger, considérant que «c'est la meilleure preuve de leur satisfaction» quant à la qualité des services reçus.
«Ces Coupes de monde se déroulent en huit étapes. Celles d'Alger n'en sont que les premières et généralement, elles ne drainent pas autant de grands champions, car souvent, ces derniers sont encore en phase de préparation. Or, nous constatons la présence d'au moins 15 médaillés olympiques à ces étapes d'Alger, ce qui est une très bonne chose», s'est réjoui Bernaoui, regrettant toutefois «l'incapacité de l'Algérie à viser haut» sur le plan sportif.«Nous sommes le pays hôte de ces deux grands évènements, que nous accueillions depuis maintenant cinq ans. Chez nous, et devant notre public, nous aurions voulu réussir de bons résultats, mais cela reste impossible, vu le manque de moyens que nous déplorons», a-t-il encore regretté. «Contrairement aux athlètes étrangers, qui disputent plusieurs compétitions internationales par an, les nôtres n'ont participé qu'aux étapes d'Alger, parce que nous ne disposons pas d'assez de moyens pour les engager dans d'autres rendez-vous. A partir de là, il ne faut pas trop se leurrer, car en sport, le principal gage de réussite est la pratique de manière régulière au plus haut niveau», a-t-il assuré. Bernaoui a affirmé toutefois que les représentants algériens feront le maximum pour essayer de représenter dignement les couleurs nationales pendant ces deux grands évènements internationaux, devant drainer la participation de plusieurs dizaines d'athlètes connus et reconnus.
«Environ 160 athlètes, représentant 31 pays, ont confirmé leur participation à la Coupe du monde de sabre masculin. Pour ce qui est de la Coupe du monde de fleuret féminin, les engagements sont toujours en cours et resteront ouverts jusqu'à la semaine prochaine», a détaillé le président de la FAE.Les pays engagés dans cette Coupe du monde de sabre masculin sont : Algérie (pays hôte), Argentine, Australie, Belgique, Brésil, Chili, Congo RDC, Colombie, Egypte, Géorgie, France, Grande-Bretagne, Allemagne, Hongrie, Iran, Iles Vierges, Italie, Japon, Kazakhstan, Corée du Sud, Maroc, Mali, Pologne, Roumanie, Russie, Sénégal, Tunisie, Turquie, Ukraine et Etats-Unis. Avec 13 sabreurs, les Etats-Unis est la nation la mieux représentée dans cette compétition, devant la France et l'Italie, avec 12 athlètes chacune, au moment où l'Algérie, pays hôte, n'a engagé que six athlètes.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub