espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6559 - Mardi 17 Septembre 2019

Madjer minimise les chances des Verts

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Intervenant ce 11 juin, sur la chaîne tv égyptienne, Sada El-Balad, Rabah Madjer l’ex-sélectionneur de l’Equipe nationale algérienne, limogé en juin 2018 pour être remplacé deux mois plus tard par Djamel Belmadi, estime que le trophée de la Coupe d’Afrique des nations 2019 que les Pharaons accueilleront du 21 juin au 19 juillet, ne peut qu’être égyptien.

D’abord pour être les organisateurs, ensuite jouer sur le terrain, devant leurs millions de supporters, avantagés par leur climat, ensuite par leur environnement auxquels ils sont habitués. A tout cela, s'ajoute la qualité des joueurs. Cela n'est pas la conséquence d'une science exacte, mais en football, il est vrai que le contraire peut se produire et les exemples sont multiples tant lors des coupes du monde que lors des autres compétitions internationales. Rabah Madjer estime que juste derrière l’Egypte, il y a le Sénégal qui a toutes les chances de piquer cette CAN-2019 ensuite arrive l’Algérie en troisième position. Pour l’ex-sélectionneur algérien, les Verts n’auront pas la partie facile pour décrocher ce trophée. A la question de savoir si cette difficulté viendrait de la force de ses adversaires immédiats qui feraient partie des favoris de cette coupe d’Afrique, ou par le fait qu’il ne soit pas trop convaincu par la composition de l’équipe arrêtée par le sélectionneur. Rabah Madjer ajoute «il conviendrait de respecter les choix du sélectionneur. Il a fait appel aux meilleurs joueurs évoluant en Europe. On s’attend à une bonne réaction de l’Algérie lors de cette CAN. Au risque de me répéter, la concurrence sera difficile. Le tournoi va se jouer pour la première fois en présence de 24 nations, et en pleine période de chaleur. L’aspect physique sera à mon sens déterminant pour aller le plus loin possible dans la compétition», a-t-il ajouter. «L’Algérie figure certes parmi les favoris, mais la concurrence sera rude en présence notamment du pays hôte l’Egypte, dont il sera très difficile de ravir le trophée chez elle. L’Egypte recèle d’excellents joueurs dont Mohamed Salah, qui vient de remporter la Ligue des champions avec Liverpool. Pour notre équipe nationale, ça sera très difficile de créer l’exploit en Egypte», a déclaré Madjer dans un entretien accordé à la chaîne de télévision égyptienne Sada El-Balad.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub