espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6557 - Dimanche 15 Septembre 2019

Récupération des peaux de moutons sacrifiés

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Lancée l’an dernier, l’opération de collecte de peaux issues des sacrifices a connu sa deuxième édition durant l’Aïd El Adha 2019. Toutes les entreprises publiques relevant du secteur de l’industrie et activant dans les filières textiles, cuirs et laine, avec l’appui des autorités locales des wilayas concernées, ont été mobilisées dans ce but.

Pour cette année, l’opération a été organisée dans les six wilayas pilotes, à savoir Alger, Batna, Jijel, Ain Témouchent, Djelfa et Sétif, disposant des tanneries en mettant en œuvre tous les moyens humains et matériels dont disposent les filières cuirs relevant du groupe public des textiles Getex. Par ailleurs, l’organisation de cette collecte s’est appuyée sur la contribution d’autres secteurs, tels que le ministère de l’Intérieur et des collectivités locales et de l’aménagement du territoire, le ministère de l’Environnement et des Energies renouvelables et le ministère des Affaires religieuses, ainsi que des associations de protection des consommateurs et celles versées dans le domaine de la préservation de l’environnement. Cette action fait suite à celle lancée l’an dernier par le ministère de l’Industrie et des Mines appuyé par une large campagne d’information et de sensibilisation lancée aux niveaux central et local, via les spots publicitaires et les SMS. Pour rappel, prés de 900.000 peaux d'ovins sacrifiés avaient été collectées durant la première opération de l'Aïd El Adha 2018 et ce au niveau des six wilayas pilotes sélectionnées. Les initiateurs de l’opération avait promis que cette collecte allait se répéter pour devenir, plus tard, une véritable tradition fondée sur un réflexe citoyen. C’est ce qui a été fait cette année. Les prévisions sont plutôt optimistes. Le dispositif mis en place devait être amélioré durant l’Aïd 2019, notamment sur le plan communication et sensibilisation pour une meilleure réussite de l'opération qui devrait être généralisée à travers tout le territoire national, renouant ainsi avec les traditions de récupération des peaux très ancrées chez nos anciens. Pour l'Aid El Adha 2019, il était prévu de collecter pas moins de quatre millions de peaux d’ovins dans le cadre de la généralisation de l'opération à l'échelle nationale, sur la base de 4,5 à 5 millions de têtes ovines sacrifiées annuellement à l’échelle nationale. Mais cette année encore, seules six wilayas étaient concernées. Le cuir récupéré devrait servir de matière première pour les tanneries nationales, ce qui permettra de redynamiser une filière dont les produits sont connus à l’échelle mondiale, mais qui avait connu une longue période de léthargie, résultat direct de restructurations qui lui ont été fatales, sur fond de décennie noire.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub