espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6557 - Dimanche 15 Septembre 2019

De bonnes nouvelles pour les étudiants algériens

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

De bonnes nouvelles pour les étudiants algériens qui souhaitent terminer leurs études en France. Dans le cadre de la prochaine rentrée universitaire, le ministre français de l’Enseignement supérieur a annoncé que son département prévoit de nouvelles mesures.

Selon un communiqué rendu public, mardi passé (20 août), ces mesures annoncées, seront prises prochainement. Les frais d’inscription ne seront pas augmenté. Le ministère ne compte pas les augmenter, a ajouté la même source. Autre mesure pour la rentrée prochaine, il s’agit de la revalorisation des bourses. Le même communiqué note que «les frais d’inscription aux universités françaises, ne changeront pas cette année et sont fixés pour la licence à 170 €, pour le master à 243 € et pour le doctorat à 380 €. Donc, aucune hausse ne sera appliquée et c’est «l’État français qui prend en charge le reste du coût réel de la scolarité des étudiants». Concernant les bourses, elles seront revues à la «hausse de 1,1 %, soit 46 millions d’euros supplémentaires», a indique le ministère dans le même communiqué. Il est utile de rappeler que le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Tayeb Bouzid avait donné, il y a quelques jours, des détails sur le sujet des bourses à l’étranger. Il avait, de même, révélé les conditions nécessaires d'une bourse à l'étranger. Répondant à la question d’un étudiant : «Comment puis-je obtenir une bourse pour étudier à l'étranger, sachant bien que ma situation sociale ne me le permet». M. Bouzid avait informé que «l’obtention de cette bourse dépend du succès dans le concours, organisé chaque année pour les étudiants majors de promos titulaires d’une licence ou d’un master». Ce qui veut dire, que la bourse d’étude à l’étranger sera attribuée juste pour les étudiants les plus méritants qui ont réussi leur concours. Le ministre avait ajouté également, à ce propos, que la bourse d'études à l'étranger, pour les premiers étudiants en master ou en licence, est accordée pour certaines spécialisations.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub