espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6584 - Mercredi 16 Octobre 2019

Mevlut Cavusoglu : «La Turquie accorde un intérêt particulier à ses relations avec l’Algérie»

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Le ministre des Affaires étrangères turc, Mevlut Cavusoglu, a souligné, avant-hier mardi à Alger, la qualité des relations qu'entretiennent l'Algérie et la Turquie, marquées, a-t-il indiqué, par une volonté commune, au plus haut niveau, de les renforcer davantage au bénéfice des deux pays.

«La Turquie, accorde un intérêt particulier à ses relations bilatérales avec l’Algérie, où sont présentes de centaines d’entreprises turques», a affirmé Mevlut Cavusoglu, dans une déclaration à la presse, à son arrivée à l’aéroport international d’Alger, où il a été reçu par le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum. Le chef de la diplomatie turque s’est dit, à l’occasion, réjoui de la présence de centaines d'entreprises qui investissent en Algérie, tout en remerciant l'Etat algérien pour la confiance qu'il a en nous. «La Turquie insiste toujours sur la présence de l'Algérie dans les événements internationaux», a poursuivi le ministre des Affaires étrangères turc, Mevlut Cavusoglu, mettant en avant, le rôle, crucial, a-t-il dit, de l'Algérie aussi bien dans la solution de la crise libyenne que dans la région ou encore dans le monde islamique.
«Des audiences étaient prévues pour la journée d’hier avec le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah, et le Premier ministre, Noureddine Bedoui», a-t-il poursuivi. S’inscrivant dans la tradition de concertations établies depuis de longues dates entre l'Algérie et la Turquie, cette visite, a indiqué un communiqué du ministère des Affaires étrangères, permettra au chef de la diplomatie algérienne et son homologue turc d'examiner l'ensemble des volets des relations bilatérales et de procéder à un état des lieux de la coopération entre les deux pays.
Elle constituera également une opportunité pour se concerter et échanger sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun, poursuit le communiqué du ministère des Affaires étrangères. Cette visite de deux jours, a rappelé la même source, intervient à un moment où la coopération et le partenariat entre les deux pays connaissent une impulsion nouvelle et un développement notable dans divers domaines notamment ceux de l’énergie, de la sidérurgie et du textile. Le département de Sabri Boukadoum a, également rappelé la signature, il y a quelques jours, d’un accord entre Sonatrach et l’entreprise turque Ronsans, portant sur un investissement de 1.4 milliard de dollars pour la réalisation d’un complexe de production de polypropylène.
Les relations économiques entre l'Algérie et la Turquie enregistrent, depuis ces dernières années, une dynamique particulière à travers des partenariats industriels multisectoriels et un renforcement des échanges commerciaux. La coopération économique se diversifie de plus en plus en vertu d'accords de partenariat dans les secteurs industriel (textile, sidérurgie...), énergétique, de transport maritime et du bâtiment dont certains ont été réalisés. En 2017, la Turquie a occupé la première place en termes d’investissements mixtes enregistrés auprès de l'Agence nationale du développement de l'investissement (ANDI), en nombre et en montant de projets avec plus de 20 projets d'investissements d'un montant global de plus de 200 milliards de DA devant générer près de 6.000 emplois.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub