Infos en ligne:
  • "Une évaluation sera établie après le retour de l'équipe au pays"  ...

  • Le président Bouteflika charge M. Tebboune d'assurer l'intérim du ministère du Commerce ...

  • "Presque impossible" que M'bolhi joue contre la Tunisie ...

  • Plus de 80 morts dans l'attentat contre un camp de regroupement de l'armée à Gao ...

  • Procédure judiciaire contre le général Nezzar à Genève ...

  • Le ministère de l'Education entame mardi des rencontres bilatérales avec les syndicats ...

  • Convention entre Cnep et Tahkout manufacturing company ...

  • L'année 2017 sera une "étape nouvelle" pour le renforcement du dialogue avec le partenaire social  ...

  • Mahrez dans le Top 20 avec 67,8 millions d'euros ...

  • L'affaire du baron de la drogue évadé de prison d'El Harrach ...

Quotidien d'information indépendant - n° 5756 - Mardi 24 Janvier 2017

Hadji Baba Ami à Paris pour le Forum «5+5 Finances»
le 24/01/2017
Le ministre des Finances, Hadji Baba Ami, prendra part à la réunion des ministres des Finances des pays du Forum de dialogue 5+5 des pays de la Méditerranée occidentale prévue aujourd’hui à Paris, a-t-on appris auprès du ministère.
Réactions mitigées des partis politiques
le 24/01/2017
La haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE) a démarré son activité officiellement suite à son installation, dimanche à Alger par son président, Abdelwahab Derbal.
Sellal : «C’est une garantie envers tous les Algériens»
le 24/01/2017
Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a déclaré, dimanche à Alger, que la mise en place de la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE) est une garantie «pour tous les Algériennes, et les Algériens, ainsi que les partis politiques, afin de les amener à participer massivement aux prochaines élections législative».
Trois éléments de soutien arrêtés à Boumerdes, Tizi-Ouzou et Bejaia
le 24/01/2017
Un abri pour terroristes, quatre obus pour mortier et des produits explosifs ont été détruits et trois éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés dimanche par des détachements de l'Armée nationale populaire (ANP), lors d'opérations distinctes à Boumerdes, Tizi-Ouzou et Bejaia, indique lundi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).
Appel à l’amendement de l’article relatif aux infractions
le 24/01/2017
L’Union nationale algérienne des transporteurs (Unat) a appelé, depuis Bouira, à l’amendement de l’article relatif aux infractions de loi n° 13/01 adoptée en août 2001 et régissant l’activité des transports terrestres de personnes et de marchandises.
Benghebrit : «Un institut de technologie de l'éducation dans chaque wilaya»
le 24/01/2017
Avant d'effectuer sa visite de travail et d'inspection, la ministre de l'Education nationale, Nouria Benghebrit, a présidé samedi, une rencontre au sein de la salle d'APW avec les cadres du secteur éducatif de la wilaya d'Oum El Bouaghi.
Boudiaf : «Il n’est pas annulé, il sera débattu après les prochaines législatives»
le 24/01/2017
Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf, a fait savoir hier que «Le report de l’examen du projet de loi sur la santé, est dû au fait que les membres du commission à l’Assemblée nationale algérienne (APN), n’ont pas eu le temps de bien examiner et étudier ce projet. Cela leur permettra donc de mieux se pencher sur ce projet».
Un accord sur une bonne voie
le 24/01/2017
Les ministres du pétrole des pays Opep, et non-Opep, ont estimé, dimanche à Vienne, que l’accord de réduction de la production de 1,8 million de barils par jour conclu en décembre entre l'Opep et ses partenaires, était bien respecté et en bonne voie.
Tebboune appelle à booster la production locale
le 24/01/2017
Le gouvernement algérien continue de réduire la facture d’importation qui a connu des hausses ces dernières années. A ce fait, le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, et du Commerce par intérim, Abdelmadjid Tebboune, a exhorté de réduire cette facture, vu que les produits locaux sont disponibles.
Agriculture : unités frigorifiques et de conditionnement
le 24/01/2017
Selon des sources crédibles proches du ministère de l’Agriculture, des dizaines de milliards de DA ont été engloutis, en pure perte, au niveau national sous la forme de crédits bancaires alloués à des agriculteurs et des éleveurs. Ils devaient servir à la réalisation d’unités frigorifiques ou de conditionnement. De nombreux investisseurs ou prétendus comme tels, dont des agriculteurs et des éleveurs, ont déposé des dossiers et obtenu des crédits bancaires sous garantie de l’Etat.
espace pub

Vos Commentaires

Vidéo LNR

Loading the player...

Conférence de presse du sélectionneur national Leekens et Mandi

espace pub

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub